eczema 1 eczema 3 eczema 6
Maladies de peau
Vous avez des lésions ? Partagez-nous une photo
JE PARTICIPE
eczema 2 eczema 5 eczema 4

La chirurgie viscérale, une spécialité médicale essentielle, se consacre au diagnostic et au traitement chirurgical des maladies affectant les organes abdominaux, notamment l'estomac, le foie, les intestins et la rate. Cette branche de la chirurgie joue un rôle crucial dans la prise en charge de diverses pathologies digestives, des affections bénignes aux conditions plus graves comme le cancer.

Doctoome > Chirurgien viscéral > Praticiens

Tous nos chirurgiens viscéraux

20 Rue Leblanc
75015 Paris
Cancérologie digestive Cancer du côlon Cancer de l'œsophage
Conv. secteur 1
Carte vitale acceptée
6 Boulevard De La Boutiere
35760 Saint-Grégoire
Ne prend pas de nouveaux patients
Chirurgie pariétale Chirurgie du rectum Cancer du côlon ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
23 à 1083
310 Avenue Du Maréchal Juin
34200 Sète
Ouvert jusqu'à 10h00
Ne prend pas de nouveaux patients
Prolapsus ou descente d'organe Chirurgie de la thyroïde Chirurgie de l'obésité ...
Conv. secteur 2, opt. tarifaire
Carte vitale acceptée
30 à 1147
9 Avenue Louis Armand
95120 Ermont
Ne prend pas de nouveaux patients
Chirurgie de la thyroïde Chirurgie du rectum Cancer de l'estomac ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
23 à 1423
Avenue Frederic Mistral
83190 Ollioules
Chirurgie de l'obésité Chirurgie Bariatrique Chirurgie pariétale ...
Conv. secteur 2, opt. tarifaire
Carte vitale acceptée
40 à 70
83 Avenue Gabriel Péri
38400 Saint-Martin-D'hères
Chirurgie de l'appareil digestif Chirurgie digestive
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
40 à 1223
1 Rue De La Maison Neuve
35400 Saint-Malo
Ne prend pas de nouveaux patients
Cancer du côlon
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
Boulevard Stéphane Moreau
85000 La Roche-Sur-Yon
Conv. secteur 1
Carte vitale acceptée
310 Avenue Du Maréchal Juin
34200 Sète
Ouvert jusqu'à 10h00
Cancérologie digestive Chirurgie de l'obésité Chirurgie Bariatrique ...
Conv. secteur 2, opt. tarifaire
Carte vitale acceptée
30 à 392
10 Avenue Du Général De Gaulle
03000 Moulins
Chirurgie de l'obésité Chirurgie viscérale Chirurgie digestive
Carte vitale non acceptée
147 Rue Jean Giono
83370 Fréjus
Chirurgie de l'appareil digestif Chirurgie herniaire Chirurgie de la paroi abdominale ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
60 à 790
9B Avenue De Saint-Germain
78560 Le Port-Marly
Ne prend pas de nouveaux patients
Cancérologie digestive Chirurgie de l'obésité Chirurgie Bariatrique ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
55 Rue Gambetta
78120 Rambouillet
Ouvert jusqu'à 18h00
Ne prend pas de nouveaux patients
Trouble alimentaire : obésité Chirurgie de la thyroïde Cancérologie digestive ...
Conv. secteur 2
Carte vitale non acceptée
30 à 50
23 Avenue Louis Pasteur
67600 Sélestat
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
30 à 964
49 Avenue Lacassagne
69003 Lyon
Prolapsus ou descente d'organe Chirurgie de l'obésité Chirurgie Bariatrique ...
Carte vitale non acceptée
26 Boulevard De Louvain
13008 Marseille
Ouvert jusqu'à 16h00
Chirurgie de l'appareil digestif
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
30 à 50
Avenue Cote De Nacre
14000 Caen
Cancer du rectum
Carte vitale non acceptée
55 Boulevard Du Chateau
92200 Neuilly-Sur-Seine
Ne prend pas de nouveaux patients
Chirurgie de l'obésité Chirurgie cancérologique Médecine du surpoids et de l'obésité ...
Carte vitale non acceptée
90 à 120
28 Rue De Guetteloup
72000 Le Mans
Cancer du côlon
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
30 à 1647
Rue Du Champ Montoy
57070 Vantoux
Ne prend pas de nouveaux patients
Chirurgie Bariatrique Chirurgie digestive
Conv. secteur 1
Carte vitale acceptée
Trouver un Chirurgien viscéral autour de moi

Chirurgien viscéral : prendre rdv

La chirurgie viscérale, une spécialité médicale essentielle, se consacre au diagnostic et au traitement chirurgical des maladies affectant les organes abdominaux, notamment l'estomac, le foie, les intestins et la rate. Cette branche de la chirurgie joue un rôle crucial dans la prise en charge de diverses pathologies digestives, des affections bénignes aux conditions plus graves comme le cancer.

Avec des avancées significatives dans les techniques chirurgicales et l'anesthésie, la chirurgie viscérale offre aujourd'hui des interventions plus sûres, moins invasives et adaptées aux besoins spécifiques de chaque patient. Ce domaine en constante évolution bénéficie grandement de la recherche et de l'innovation, permettant une amélioration continue des soins et des résultats pour les patients. Dans cet article, nous explorerons en détail le rôle vital du chirurgien viscéral, les situations nécessitant sa consultation, les critères de choix d'un praticien, les examens préopératoires, le déroulement d'une consultation et les modalités de prise en charge et de remboursement des interventions chirurgicales viscérales.

Le rôle du chirurgien viscéral ?

La chirurgie viscérale est une spécialité médicale focalisée sur le traitement chirurgical des maladies touchant les organes de l'abdomen. Le chirurgien viscéral, expert dans son domaine, intervient sur des organes vitaux tels que l'estomac, le foie, les intestins, la rate, mais aussi sur d'autres structures comme la vésicule biliaire, le pancréas, et les glandes surrénales. Ce spécialiste prend en charge une grande variété de pathologies, allant des hernies simples aux maladies complexes comme le cancer digestif, les affections de l'appareil biliaire ou les troubles gastro-intestinaux sévères.

Expertise et interventions :

Le chirurgien viscéral est hautement qualifié pour réaliser des opérations chirurgicales qui nécessitent une expertise particulière. Ces interventions peuvent être réalisées par des techniques ouvertes traditionnelles ou, de plus en plus, par chirurgie laparoscopique (ou coelioscopique), une approche minimale invasive permettant une récupération plus rapide et moins douloureuse pour le patient. Parmi les interventions les plus courantes figurent la réparation de hernies, l'ablation de la vésicule biliaire, la chirurgie de l'obésité, et les interventions sur le colon, l'estomac et d'autres organes en cas de tumeurs ou d'inflammations.

Rôle dans la prise en charge du cancer :

Un aspect crucial du travail du chirurgien viscéral est le traitement chirurgical des cancers de l'appareil digestif. Cela inclut l'ablation des tumeurs malignes, souvent en coordination avec d'autres traitements comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. Le chirurgien joue un rôle essentiel dans l'équipe multidisciplinaire de soins, contribuant à l'élaboration d'un plan de traitement personnalisé pour chaque patient.

Innovation et recherche :

La chirurgie viscérale est à la pointe de l'innovation médicale, avec des avancées continues dans les techniques chirurgicales, l'anesthésie, et les soins post-opératoires. Le développement de nouvelles technologies, comme la robotique chirurgicale, offre des possibilités inédites pour des interventions plus précises et moins invasives. Les chirurgiens viscéraux contribuent également à la recherche clinique, améliorant constamment les stratégies de traitement pour les maladies digestives et viscérales.

Le chirurgien viscéral est donc un pilier essentiel dans le domaine de la santé digestive, offrant des solutions chirurgicales pour une vaste gamme de pathologies. Par leur expertise et leur engagement envers l'innovation et la recherche, ces spécialistes améliorent significativement la qualité de vie et les taux de survie des patients confrontés à des maladies digestives et viscérales complexes.

Quand consulter un chirurgien viscéral ?

La consultation d'un chirurgien viscéral devient nécessaire lorsque vous êtes confronté à des symptômes ou des conditions qui peuvent indiquer une maladie ou une affection nécessitant une évaluation et, potentiellement, une intervention chirurgicale au niveau des organes abdominaux. Identifier le moment opportun pour consulter peut jouer un rôle crucial dans le diagnostic, le traitement et l'issue des maladies digestives et viscérales.

Symptômes alarmants :

Certains symptômes ne doivent pas être ignorés et justifient une consultation rapide avec un chirurgien viscéral. Ceux-ci incluent, mais ne sont pas limités à, des douleurs abdominales sévères ou persistantes, des troubles de la digestion chroniques, des nausées et vomissements inexpliqués, une perte de poids inattendue, ou la présence de sang dans les selles. Ces signes peuvent indiquer des conditions graves comme des obstructions intestinales, des hernies étranglées, ou même des cancers.

Pathologies spécifiques :

Les patients diagnostiqués avec certaines maladies ou conditions spécifiques sont souvent orientés vers un chirurgien viscéral. Cela comprend les cancers de l'appareil digestif (comme le cancer du colon, de l'estomac, ou du pancréas), les hernies abdominales, la maladie de la vésicule biliaire, l'appendicite, et les maladies inflammatoires de l'intestin telles que la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse. Ces conditions peuvent nécessiter des interventions chirurgicales pour leur résolution ou leur gestion.

Cas d'urgence :

Dans certaines situations, la consultation d'un chirurgien viscéral doit être immédiate. L'appendicite aiguë, les perforations d'organes, les occlusions intestinales, ou les hernies étranglées sont des urgences chirurgicales qui nécessitent une intervention rapide pour éviter des complications graves.

Évaluation préopératoire :

Même en l'absence de symptômes aigus, une consultation avec un chirurgien viscéral peut être recommandée pour évaluer la nécessité d'une intervention chirurgicale planifiée. Cela peut concerner des conditions telles que les hernies asymptomatiques ou les petites tumeurs découvertes lors de bilans de santé.

La décision de consulter un chirurgien viscéral repose souvent sur l'avis d'un médecin traitant ou d'un spécialiste en gastro-entérologie qui, face à certains symptômes ou résultats d'examens, recommandera une évaluation chirurgicale. L'objectif est toujours de déterminer la meilleure approche thérapeutique pour le patient, que ce soit par des traitements médicaux ou chirurgicaux, afin d'assurer une qualité de vie optimale et de traiter efficacement les maladies digestives et viscérales.

Comment choisir son chirurgien viscéral ?

La sélection d'un chirurgien viscéral est une étape décisive dans la prise en charge de votre santé digestive. Ce choix doit être mûrement réfléchi, car il influence directement la qualité du traitement et le succès de l'intervention chirurgicale. Voici des critères essentiels à considérer pour faire le meilleur choix possible.

Expérience et spécialisation :

L'expérience du chirurgien dans la réalisation d'interventions spécifiques est cruciale. Recherchez un praticien qui possède une solide expérience dans le type d'opération que vous devez subir. La spécialisation dans certaines pathologies ou techniques chirurgicales, comme la chirurgie minimale invasive ou la chirurgie robotique, peut également offrir des avantages significatifs en termes de récupération et de résultats.

Réputation et recommandations :

La réputation du chirurgien au sein de la communauté médicale et parmi les patients peut fournir des indices précieux sur son expertise et son approche des soins. Les recommandations de médecins traitants, d'autres spécialistes, ou d'anciens patients sont souvent un bon point de départ pour identifier les chirurgiens viscéraux respectés et compétents.

Communication et confiance :

Un bon chirurgien doit être capable d'établir une communication claire et empathique avec ses patients. Lors des consultations préopératoires, évaluez sa capacité à expliquer clairement le diagnostic, les options de traitement et les détails de l'intervention proposée. Il est essentiel que vous vous sentiez écouté, compris et en confiance pour poser toutes vos questions et exprimer vos inquiétudes.

Infrastructures et équipe médicale :

Le choix d'un chirurgien est aussi lié à la qualité de l'établissement de santé dans lequel il pratique. Recherchez des hôpitaux ou des cliniques dotés d'infrastructures modernes, d'équipements de pointe et d'une équipe médicale compétente, incluant anesthésistes, infirmiers et autres spécialistes, qui participeront à votre prise en charge.

Accessibilité et suivi :

La facilité d'accès au chirurgien et à son équipe avant et après l'opération est un aspect important. Renseignez-vous sur les modalités de suivi post-opératoire, la disponibilité du chirurgien pour répondre à vos questions en cas de besoin, et les procédures en place pour gérer d'éventuelles complications.

Avis et témoignages en ligne :

Internet offre une multitude d'informations, y compris des avis et témoignages de patients. Bien que ces sources doivent être utilisées avec discernement, elles peuvent compléter votre recherche en vous donnant une idée des expériences vécues par d'autres patients.

En somme, choisir son chirurgien viscéral implique une évaluation attentive de plusieurs facteurs, allant de l'expertise professionnelle à la qualité des relations humaines. Prendre le temps de sélectionner le bon praticien est une démarche essentielle pour garantir les meilleures chances de succès et une expérience de soin positive.

Les examens réalisés par ce professionnel

Avant toute intervention chirurgicale, le chirurgien viscéral procède à une évaluation complète du patient, impliquant souvent une série d'examens et de tests. Ces investigations sont cruciales pour déterminer avec précision la nature de la pathologie, son étendue, et planifier la stratégie chirurgicale la plus adaptée. Voici les principaux types d'examens réalisés dans le cadre de la chirurgie viscérale.

Imagerie diagnostique :

Les techniques d'imagerie jouent un rôle central dans le diagnostic des maladies viscérales. Parmi les plus courantes, on trouve :

L'échographie abdominale, non invasive et rapide, permet d'examiner les organes solides de l'abdomen tels que le foie, la rate, les reins, et de détecter des anomalies comme des tumeurs ou des kystes.

Le scanner (tomodensitométrie) offre une vue détaillée et en coupe des structures internes, crucial pour l'évaluation des maladies inflammatoires, des obstructions, ou des cancers.

L'IRM (imagerie par résonance magnétique) est particulièrement utile pour visualiser les tissus mous, les vaisseaux sanguins et certaines tumeurs, offrant des images de haute qualité sans recours aux rayons X.

Endoscopie :

L'endoscopie permet d'examiner l'intérieur des conduits ou des cavités du corps à l'aide d'un endoscope. En chirurgie viscérale, les endoscopies digestives comme la gastroscopie (examen de l'estomac) et la coloscopie (examen du côlon) sont fréquemment utilisées pour diagnostiquer les ulcères, les inflammations, les polypes ou les cancers.

Biopsie :

Lorsque des lésions suspectes sont identifiées, une biopsie peut être réalisée pour prélever un échantillon de tissu et l'analyser en laboratoire. Cette procédure est essentielle pour confirmer la nature bénigne ou maligne d'une tumeur.

Examens sanguins :

Des analyses de sang peuvent être prescrites pour évaluer la fonction des organes (foie, reins), détecter des infections, ou rechercher des marqueurs tumoraux spécifiques à certains types de cancer.

Tests fonctionnels :

Selon la pathologie suspectée, des tests fonctionnels peuvent être nécessaires pour évaluer le fonctionnement de certains organes ou systèmes. Par exemple, des tests de la fonction hépatobiliaire peuvent être réalisés en cas de suspicion de maladies du foie ou des voies biliaires.

Évaluation de l'anesthésie :

Avant toute intervention, une consultation anesthésique est réalisée. Ce rendez-vous permet d'évaluer les risques liés à l'anesthésie et de préparer le patient à l'intervention, en tenant compte de son état de santé général, de ses antécédents médicaux et chirurgicaux, et de ses éventuelles allergies.

Ces examens sont fondamentaux pour le chirurgien viscéral, lui permettant de poser un diagnostic précis, de planifier l'intervention chirurgicale avec la plus grande précision possible, et de personnaliser la prise en charge en fonction des besoins spécifiques de chaque patient. Ils contribuent ainsi à optimiser les résultats de la chirurgie et à minimiser les risques de complications.

Comment se déroule une consultation chez ce professionnel ?

La consultation avec un chirurgien viscéral est une étape clé dans la prise en charge de pathologies nécessitant une expertise chirurgicale. Elle se déroule en plusieurs phases, visant à établir un diagnostic précis, à discuter des options de traitement et à préparer le patient à une éventuelle intervention. Voici le déroulement typique d'une consultation :

Accueil et historique médical :

La consultation débute par la collecte d'informations sur l'historique médical du patient, ses antécédents chirurgicaux, et les symptômes actuels. Le chirurgien s'intéresse également aux médicaments pris, aux allergies, et à tout autre facteur pouvant influencer le traitement.

Examen physique :

Le chirurgien procède ensuite à un examen physique, se concentrant particulièrement sur la zone abdominale pour identifier toute anomalie, douleur ou signe pouvant indiquer une pathologie viscérale.

Discussion des résultats d'examens :

Si le patient a déjà subi des examens diagnostiques (imagerie, analyses sanguines, etc.), le chirurgien les examine et les discute. Cela aide à comprendre la situation et à orienter vers la meilleure approche thérapeutique.

Explication des options de traitement :

Sur la base des informations recueillies, le chirurgien présente les différentes options de traitement, expliquant les avantages, les risques, et les attentes de chaque intervention proposée. Cela peut inclure des interventions chirurgicales, mais aussi des approches non chirurgicales si elles sont envisageables.

Préparation à l'intervention :

Si une intervention chirurgicale est recommandée, le chirurgien explique le déroulement de l'opération, les préparatifs nécessaires, le processus de récupération et le suivi post-opératoire. C'est aussi le moment pour le patient de poser toutes les questions et exprimer ses préoccupations.

Consentement éclairé :

Avant de conclure la consultation, le chirurgien s'assure que le patient comprend bien les informations fournies et recueille son consentement éclairé pour l'intervention proposée.

La consultation chez ce professionnel est-elle remboursée ?

La prise en charge financière des consultations et des interventions chirurgicales viscérales dépend de plusieurs facteurs, notamment le système de santé national, les assurances santé privées et les spécificités de chaque cas. En France, par exemple :

Sécurité Sociale :

La consultation chez un chirurgien viscéral est généralement remboursée par la Sécurité Sociale dans le cadre du parcours de soins coordonnés, à condition que le patient ait été orienté par son médecin traitant. Le taux de remboursement varie selon le secteur d'adhésion du chirurgien (secteur 1 ou 2).

Mutuelles et assurances complémentaires :

Pour couvrir la part non remboursée par la Sécurité Sociale (ticket modérateur), les patients peuvent recourir à une mutuelle ou une assurance complémentaire santé. Ces organismes peuvent également prendre en charge des dépassements d'honoraires, selon le contrat souscrit.

Interventions chirurgicales :

Le remboursement des interventions chirurgicales dépend de leur caractère nécessaire et urgent. Les opérations prises en charge à 100% concernent souvent les maladies graves, les cancers, ou les affections de longue durée (ALD). Pour les autres, une partie peut être à la charge du patient ou couverte par sa mutuelle.

Il est conseillé aux patients de se renseigner auprès de leur assurance maladie et de leur mutuelle pour connaître les modalités précises de remboursement, et de discuter en amont avec le chirurgien des éventuels dépassements d'honoraires, afin d'éviter toute surprise financière.

© Doctoome | Mentions légales | CGU | Charte de confidentialité | Consentement | 1.0.0