Tout savoir sur la carie du biberon
Enfants,  Santé et traitements

Qu’est-ce que la carie du biberon ?

Nous avons connaissance des caries chez les adultes, mais savons-nous que les jeunes enfants peuvent avoir ce genre de problème ? Cela s’appelle la carie du biberon ou la carie de la petite enfance  et celle-ci peuvent avoir de grandes conséquences pour l’enfant. 

Oui mais comment cela se produit ? Comment la traiter et comment éviter cela ? Déborah Schneider, assistante dentaire, vous explique tout. 

Déborah Schneider - Assistante dentaire

Pour me présenter je m’appelle Déborah, j’ai 30 ans et j’habite dans le Bas-Rhin en Alsace. Après avoir obtenu le diplôme de secrétaire assistante médico-sociale j’ai commencé la formation en tant qu’assistante dentaire en 2016. J’ai obtenu ce diplôme en 2018 et je suis toujours au sein du cabinet dentaire où j’ai effectué ma formation. 

Qu’est ce que la carie du biberon ? 

Définition 

La carie du biberon est une carie qui touche les dents de lait des jeunes enfants. 

L’émail des dents temporaires est plus mince que celui des dents définitives. De ce fait, les dents sont donc sensibles face aux attaques acides des bactéries de la plaque dentaire. 

Symptômes 

Le symptôme principal de cette carie est une coloration de la dent, avec la formation de tâches jaunes ou noires.

Cette peut comporter plusieurs stades d’évolution : 

  1. une apparition de taches sur la ou les dents infectées,
  2. des colorations brunes 
  3. puis une atteinte profonde de la dent (avec fracture coronaire).

Très affaiblies, les dents cariées se cassent donc plus facilement. 

Un autre symptôme peut-être également la douleur, plus ou moins forte, selon le stade d’évolution de la carie au niveau de cette dent ou des dents infectées.

Quelles sont les causes de la carie du biberon ? 

La cause principale est due à la consommation de produits sucrés, telles que les boissons sucrées, ou de sucre naturel restant trop longtemps accrochés aux dents. Les bactéries présentes dans la bouche se nourrissent de ce sucre et produisent des acides attaquant l’émail des dents. Elles se trouvent principalement sur les dents dites antérieures : les dents de devant. 

Par ailleurs, cela peut également venir des bactéries transmises des parents par la salive : quand nous partageons notre cuillère ou nettoyons la tétine dans notre bouche nous transmettons  nos bactéries présentent en bouche dans celle de l’enfant.

Quelles conséquences pour l’enfant ? 

Même si ce sont des dents temporaires, il ne faut pas oublier que celles-ci sont importantes pour l’enfant. En effet, elles lui sont nécessaires pour mâcher et parler (et sourire). 

Elles sont également un support pour les dents définitives car elles servent à maintenir l’espace dans la mâchoire pour celles-ci et aident au bon fonctionnement de la langue dans la bouche (ce qui est important pour l’élocution).

Si ces caries ne sont pas traitées, cela peut devenir douloureux pour l’enfant Il est donc nécessaire de les soigner car au-delà des douleurs cela peut également entraîner des infections ou abcès. 

Par ailleurs, le traitement de la carie peut être traumatisant pour l’enfant devant recevoir un tel soin à cet âge. Le dentiste n’étant déjà pas initialement l’endroit préféré des personnes mais surtout des enfants cela peut entraîner une phobie du dentiste et donc des problèmes ultérieurs (l’enfant gardant ce mauvais souvenir en tête). 

A noter que si une dent temporaire a une carie, celle-ci peut infecter d’autres dents temporaires (due aux bactéries présentes qui se propagent) mais également les dents définitives qui sont en train de se former. 

Quel traitement contre la carie du biberon ? 

Pour traiter la carie, cela se passe comme chez un adulte. 

Selon le stade de la carie, le dentiste devra peut-être prendre la décision d’enlever la ou les dents infectée(s)

A savoir que si de nombreuses dents sont cariées et qu’elles doivent être extraites, cela devra peut-être se passer via une anesthésie générale. 

Comment éviter la carie du biberon ? 

se brosser les dents

Pour éviter la carie du biberon, il est obligatoire que l’enfant se brosse les dents au moins deux fois par jour. 

S’il a besoin d’aide ou quand il est trop petit pour tenir la brosse à dent ou se brosser les dents correctement, mettez-vous derrière lui et brossez lui les dents comme vous le ferez pour vous. Si vous vous mettez de face vous pouvez le blesser car nous ne contrôlons pas notre force de la même manière. 

Ensuite, une fois les dents brossées le soir, il ne devra boire que de l’eau. Évitez donc les biberons avec du liquide sucré (sirop), jus de fruits, eaux gazeuses ou du chocolat. 

Les caries se formant notamment la nuit car le flux de salive diminue durant le sommeil et par conséquent cela supprime l’action de nettoyage de la salive. 

Ne le laissez donc pas avec un biberon la nuit qui contient autre chose que de l’eau.

Durant la journée, évitez également les eaux gazeuses aromatisées car certaines contiennent du sucre caché, les tétines trempées dans un produit sucré ou les sucreries entre les repas. 

Pour prévenir la carie du biberon, il est également important d’effectuer un contrôle régulier chez le dentiste afin de s’assurer de la bonne santé bucco-dentaire. 

Le dentiste peut également procéder au scellement des puits et sillons (petits creux profonds sur les dents) sur les premières molaires permanentes (cela évite que les bactéries viennent se loger dans ses sillons et agressent la dent).

En conclusion, pour éviter cette carie, il est important que l’enfant ne consomme que de l’eau après le brossage des dents le soir, qu’il diminue ou ne consomme aucun sucre durant la journée mais également d’effectuer un contrôle régulier chez le chirurgien-dentiste afin qu’il s’assure d’une bonne santé dentaire.