Site Loader
Deuxième vague de Covid-19 : le masque bientôt obligatoire dans les lieux publics clos ?

Dans une tribune publiée dans Le Parisien le samedi 11 juillet 2020, plusieurs médecins appellent à la vigilance et réclament le port obligatoire du masque dans les lieux clos. Une « condition importante pour limiter la diffusion du virus » et préparer la deuxième vague de Covid-19.

La Deuxième vague de Covid-19 se prépare aujourd’hui

Le Covid-19 a confiné les Français pendant deux mois et leur a appris à observer les gestes barrières. Lavage des mains, distanciation sociale et port du masque ont permis – entre autres – de limiter la propagation du coronavirus. Alors que « les indicateurs sont encore au vert », quatorze médecins ont cosigné une tribune publiée dans Le Parisien le samedi 11 juillet 2020. Ils mettent en effet en garde contre une deuxième vague.

« Quand les clusters seront plus nombreux et non contrôlables, il sera trop tard pour éviter un nouveau confinement, plus ou moins complet. La deuxième vague de demain se prépare donc aujourd’hui » affirment les soignants dans les colonnes du journal. Objectif ? Ne « plus compter les morts comme nous avons dû le faire ».

Il n’est pas le seul de retour cet été : Le moustique tigre de retour pour les vacances d’été lire l’article

Le masque dans les lieux publics clos pour limiter la diffusion du coronavirus 

Pour éviter de connaître une deuxième vague aussi violente que la première, les médecins insistent sur le respect des gestes barrières. Hors de question de baisser la garde et d’arrêter les bonnes habitudes. Ils réclament notamment le port obligatoire du masque dans tous les lieux publics clos.

C’est « une condition importante pour limiter la diffusion du virus » qui ne peut fonctionner que si tout le monde porte un masque. Il s’agit certes de se protéger soi-même, mais aussi de protéger les personnes de son entourage, notamment les plus vulnérables. « Beaucoup d’entre nous ont relâché leurs efforts depuis quelques jours ou semaines, nous voulons leur dire et leur redire, pour éviter un nouveau confinement : #MasquésMaisEnLiberté ! » conclut la tribune publiée dans Le Parisien.

Emilie

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram