Tout savoir sur l'épine calcanéenne
Beauté et forme,  Santé et traitements

Douleur au talon : Tout savoir sur l’épine calcanéenne

L’épine calcanéenne, aussi appelée aponévrose plantaire ou encore épine de Lenoir est une douleur plantaire fréquente. Généralement, elle apparaît suite à un effort intense du muscle. Douloureuse, cette douleur nécessite une prise en charge par un professionnel. 

Jessica Ciaraldi vous en dit plus sur cette douleur et vous délivre ses conseils pour la soulager. 

Jessica Ciaraldi - Ostéopathe

Je suis Jessica Ciaraldi, ostéopathe à Valbonne (06). J’exerce mon métier avec passion depuis bientôt 7 ans. J’ai consacré mes premières années à effectuer des remplacements, faire des voyages humanitaires et participer à des rencontres sportives internationales. Tout ça dans le but d’acquérir le plus d’expérience possible.

Pour moi, l’ostéopathe est un détective qui va rechercher la cause de la douleur. J’explique toujours à mes patients pourquoi ils ont mal et nous recherchons ensemble les solutions les plus adaptées pour éviter que ça ne récidive. Je pratique des techniques douces et je prends en charge du nourrisson au senior. 

Qu’est-ce que l’épine calcanéenne ? 

Une épine calcanéenne est une excroissance osseuse pointue au niveau de l’os du talon, le calcanéum. Elle se localise au niveau de l’attache de l’aponévrose plantaire (ou fascia plantaire), une membrane située sous le pied qui va du talon aux orteils, qui sert d’amortisseur et qui permet la tenue de la courbure du pied.

Epine calcanéenne

C’est une pathologie fréquente et bénigne qui touche majoritairement la femme de plus de 40 ans et les coureurs de fond (marathoniens ou coureurs d’ultra-trail). 

Quelles sont les causes de la douleur ? 

L’épine calcanéenne se forme à la suite d’une tension de l’aponévrose plantaire causée par des chocs plantaires répétés ou importants. Cette traction de l’aponévrose provoque des petites déchirures qui entraînent une inflammation. Celle-ci favorise l’apparition d’une épine calcanéenne et peut être à l’origine d’une aponévrosite plantaire, l’inflammation de l’aponévrose.

L’épine peut être douloureuse en cours de développement, mais elle peut l’être moins ensuite car le pied s’y adapte

L’épine calcanéenne peut apparaître suite à une pratique intensive d’une activité sportive sollicitant l’articulation du pied. c’est le cas par exemple de la course à pied.

Par ailleurs, des chaussures inadaptées voire le non port de chaussures, peuvent aussi augmenter le risque de déclenchement. C’est aussi le cas du surpoids.

Quels sont les symptômes de l’épine calcanéenne ? 

Les épines calcanéennes n’entraînent pas toutes des symptômes. La plupart des symptômes causés par des épines du talon peuvent être traités sans intervention chirurgicale.

Généralement, c’est l’inflammation de l’aponévrose à son insertion sur l’os calcanéen (aponévrosite) qui est douloureuse. Cette douleur se situe au niveau du pied et se manifeste surtout à la marche ou après une activité sportive, ou le matin au réveil. Les patients décrivent souvent la sensation d’avoir un clou planté dans la plante du pied. 

Au début, elles disparaissent lorsque le talon n’est pas sollicité. À un stade avancé, les symptômes persistent et les douleurs peuvent même survenir au repos.

Lors de l’examen, on peut observer une sensibilité à la pression de l’insertion du tendon au niveau du talon. 

Le diagnostic est établi sur la base d’une radio.

Comment soigner l’épine calcanéenne ?

Prévenir et éviter son arrivée 

La formation de l’épine calcanéenne peut être prévenue grâce à quelques conseils :

  • Portez des chaussures à petits talons (pas plus de 4 cm chez la femme) pour limiter la tension de l’aponévrose 
  • Si vous pratiquez des sports d’endurance, munissez vous de chaussures avec un bon amortis au niveau du pied adapté à votre terrain d’entrainement (béton, piste, forêt) 
  • Réalisez des exercices d’étirement du pied avant une longue marche ou une activité sportive
  • Le sport sans échauffement et le surpoids peuvent favoriser son apparition
Amortissement chaussures de sport

La soigner 

Le traitement de l’épine calcanéenne repose sur :

  • L’arrêt de l’activité physique afin de diminuer la pression sur l’épine. Cela permet de réduire l’inflammation du fascia plantaire.
  • La pratique quotidienne de massages ou étirements doux du talon, par exemple faire rouler une balle de tennis sous son pied 
  • Le port de semelles orthopédiques sur mesure pour réduire les troubles statiques et mieux répartir la pression du corps sur le pied;
  • Un suivi et des séances de kinésithérapie
  • La prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens peut être prescrite 

En général, grâce aux différentes mesures mises en place, les douleurs disparaissent au bout d’un an au plus tard.

Jessica Ciaraldi – Ostéopathe