eczema 1 eczema 3 eczema 6
Maladies de peau
Vous avez des lésions ? Partagez-nous une photo
JE PARTICIPE
eczema 2 eczema 5 eczema 4

Doctoome > Chirurgien orthopédique > Praticiens

Tous nos chirurgiens orthopédique

22 Rue Montlouis
17100 Saintes
Chirurgie de la main
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
54 Boulevard Aristide Briand
77000 Melun
Chirurgie de la hanche Chirurgie du genou Traumatologie du sport ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
17 Rue Charles Baltet
10120 Saint-André-Les-Vergers
Chirurgie du genou Chirurgie de l'épaule Chirurgie prothétique de la hanche, du genou
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
4 Rue Du Dr. Forgeois
62000 Arras
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
46 Avenue Du Président Wilson
75116 Paris
Chirurgie de la hanche Chirurgie du genou Traumatologie du sport ...
Conv. secteur 2
Carte vitale non acceptée
33 à 1139
8 La Brèche Du Bois
14113 Cricquebœuf
Traumatologie Chirurgie de la hanche Chirurgie du genou ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
50
28 Rue De Charlieu
42300 Roanne
Conv. secteur 1
Carte vitale acceptée
30 à 55
4 Avenue Marx Dormoy
94500 Champigny-Sur-Marne
Ouvert jusqu'à 18h00
Chirurgie de la hanche Chirurgie du genou Chirurgie du pied ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
60 à 90
97 Avenue Albert 1Er
92500 Rueil-Malmaison
Chirurgie de la hanche Chirurgie du genou Traumatologie du sport ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
29 à 100
184 Rue Du Faubourg Saint Antoine
75012 Paris
Chirurgie de la hanche Chirurgie du genou Traumatologie du sport ...
Conv. secteur 2
Carte vitale non acceptée
116 Rue Jean Mermoz
13008 Marseille
Chirurgie pédiatrique Chirurgie orthopédique pédiatrique Chirurgie infantile
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
414 à 858
8 Allée De Saint Jean Des Vignes
71100 Chalon-Sur-Saône
Chirurgie du rachis Chirurgie de la colonne vertébrale et de la moelle épinière Chirurgie de la scoliose ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
56 Avenue Maryse Bastié
33520 Bruges
Hernie discale Canal lombaire étroit Sciatique ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
120 Ancienne Route De Beaujeu
69400 Arnas
Chirurgie de la main Chirurgie du coude Chirurgie du poignet ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
23 à 75
171 Route De Desvres
62280 Saint-Martin-Boulogne
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
40 à 1134
11 Boulevard Georges Charpak
44600 Saint-Nazaire
Chirurgie de la hanche Ligamentoplastie Chirurgie du genou ...
Conv. secteur 1
Carte vitale acceptée
30 à 55
12 Boulevard Pierre Brossolette
91290 Arpajon
Ouvert jusqu'à 18h00
Chirurgie de la hanche Chirurgie du genou Traumatologie du sport ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
30 à 1634
5 Avenue Font Sainte Margue
89000 Auxerre
Traumatologie du sport
Conv. secteur 2
Carte vitale non acceptée
22 Avenue Françoise Giroud
21000 Dijon
Chirurgie de l'épaule Chirurgie de la main
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
25 à 917
6 Rue Désirée Clary
13003 Marseille
Chirurgie du rachis Chirurgie de la colonne vertébrale et de la moelle épinière Chirurgie du dos ...
Conv. secteur 2
Carte vitale acceptée
Trouver un Chirurgien orthopédique autour de moi

Chirurgien orthopédique : prendre rdv

Dans le monde complexe de la médecine moderne, le rôle du chirurgien orthopédique se distingue par son importance dans le traitement des pathologies affectant l'appareil locomoteur. Spécialiste de l'orthopédie, cette branche médicale dédiée à corriger ou à prévenir les déformations, maladies, et blessures des os, des articulations, des ligaments, et des tendons, le chirurgien orthopédique ou orthopédiste joue un rôle pivot dans la restauration de la mobilité et l'amélioration de la qualité de vie des patients.

Que ce soit pour une prothèse de hanche, une réparation du ligament du genou, le traitement d'une fracture complexe ou encore la correction d'une déformation de la colonne vertébrale, l'intervention de ce spécialiste est souvent déterminante.

La chirurgie orthopédique, combinant expertise technique et avancées technologiques de pointe, permet aujourd'hui de réaliser des prouesses qui étaient inimaginables il y a quelques décennies. Avec des techniques de plus en plus précises et moins invasives, comme l'arthroscopie ou les interventions mini-invasives, les chirurgiens orthopédiques offrent des traitements sur mesure, adaptés aux besoins spécifiques de chaque patient. Ces progrès significatifs en matière de soin contribuent non seulement à réduire les périodes de convalescence mais aussi à améliorer significativement les résultats fonctionnels post-opératoires.

Cet article se propose de plonger au cœur de cette spécialité médicale, en explorant en détail le rôle du chirurgien orthopédique, les situations nécessitant sa consultation, les critères pour choisir le bon professionnel, ainsi que le déroulement typique d'une consultation et les principaux traitements proposés. Nous aborderons également la question du remboursement de ces interventions spécialisées, afin de vous fournir une vue d'ensemble complète et précise de cette profession dédiée à la santé de l'appareil locomoteur.

Qu’est-ce que le rôle du chirurgien orthopédique ?

Le chirurgien orthopédique, également connu sous le terme d'orthopédiste, est un médecin spécialisé dans le diagnostic, le traitement, la prévention et la rééducation des maladies, des déformations et des blessures affectant l'appareil locomoteur. Cet appareil comprend les os, les articulations, les ligaments, les tendons, les muscles et les nerfs qui permettent au corps humain de se mouvoir et de réaliser une vaste gamme d'activités physiques.

Diagnostic et traitement des pathologies

L'un des rôles principaux du chirurgien orthopédique est de diagnostiquer les affections de l'appareil locomoteur. Cela peut inclure des conditions aiguës, comme les fractures ou les ruptures de ligament, ou des maladies chroniques, telles que l'arthrose ou les troubles dégénératifs des disques vertébraux. À partir d'un diagnostic précis, établi grâce à un examen clinique approfondi et à des examens d'imagerie médicale (radiographies, IRM, scanner), le chirurgien orthopédique élabore un plan de traitement adapté à chaque patient.

Interventions chirurgicales

La chirurgie est souvent le traitement de choix pour de nombreuses pathologies orthopédiques qui ne répondent pas aux traitements conservateurs, comme la physiothérapie ou les médicaments anti-inflammatoires. Les interventions chirurgicales peuvent varier de procédures relativement simples, telles que la réparation d'une fracture, à des opérations plus complexes impliquant le remplacement d'une articulation endommagée par une prothèse (arthroplastie). Le chirurgien orthopédique maîtrise une variété de techniques chirurgicales, de la chirurgie ouverte traditionnelle aux méthodes moins invasives comme l'arthroscopie, qui permettent une récupération plus rapide et moins douloureuse pour le patient.

Prévention et rééducation

Outre le traitement des conditions existantes, le chirurgien orthopédique joue un rôle important dans la prévention des blessures et des maladies de l'appareil locomoteur, en conseillant ses patients sur les bonnes pratiques en matière d'activité physique et de santé musculosquelettique. La rééducation post-opératoire est également un aspect crucial de leur travail. En collaboration avec une équipe de rééducation, ils élaborent des programmes de physiothérapie et d'exercices adaptés pour aider les patients à récupérer leur mobilité et leur force après une intervention chirurgicale.

Collaboration et rechercheEnfin, le chirurgien orthopédique travaille souvent au sein d'une équipe multidisciplinaire, incluant des médecins de différentes spécialités, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes et des infirmiers spécialisés, pour assurer une prise en charge globale et personnalisée du patient. De plus, nombreux sont ceux qui contribuent à la recherche et au développement de nouvelles techniques chirurgicales, de matériaux prothétiques et de méthodes de rééducation, afin d'améliorer continuellement les standards de soin en orthopédie.

Le chirurgien orthopédique est donc un pilier essentiel dans le traitement des pathologies de l'appareil locomoteur, combinant expertise technique, capacité d'adaptation et engagement envers le bien-être de ses patients pour leur offrir les meilleures chances de récupération et de retour à une vie active.

Quand consulter un chirurgien orthopédique ?

La consultation d'un chirurgien orthopédique est recommandée dans plusieurs situations, souvent liées à la douleur, à une limitation fonctionnelle ou à une détérioration de la qualité de vie due à des problèmes de l'appareil locomoteur. Reconnaître les signes qui nécessitent l'avis d'un spécialiste en orthopédie est crucial pour obtenir un diagnostic précis et un traitement adapté.

Douleurs articulaires et musculaires

Les douleurs persistantes ou sévères au niveau des articulations, des muscles ou des os sont parmi les raisons les plus courantes de consultation d'un chirurgien orthopédique. Ces douleurs peuvent être dues à une variété de causes, y compris l'arthrose, les tendinites, les ruptures de ligaments ou les fractures. Quand les douleurs limitent les mouvements quotidiens ou ne s'améliorent pas avec des traitements non chirurgicaux (comme les médicaments anti-inflammatoires, le repos ou la physiothérapie), une évaluation par un orthopédiste peut être nécessaire.

Traumatismes et blessures sportives

Les accidents, qu'ils surviennent dans un contexte sportif, professionnel ou domestique, peuvent entraîner des blessures nécessitant l'intervention d'un chirurgien orthopédique. Les fractures, les entorses graves, les luxations ou les lésions des ligaments (comme les ruptures du ligament croisé au genou) sont des exemples de traumatismes couramment traités par ces spécialistes.

Diminution de la mobilité ou de la fonction articulaire

Une réduction de l'amplitude de mouvement dans une ou plusieurs articulations, souvent accompagnée de raideur ou de douleur, peut indiquer une pathologie sous-jacente nécessitant une évaluation spécialisée. Ces symptômes peuvent résulter de l'arthrose, de maladies inflammatoires comme la polyarthrite rhumatoïde, ou de séquelles de blessures antérieures.

Déformations des membres ou de la colonne vertébrale

Les déformations visibles des membres (comme dans le cas de la scoliose pour la colonne vertébrale, du pied bot, ou des différences de longueur des jambes) peuvent nécessiter l'intervention chirurgicale pour corriger la structure osseuse et améliorer la fonction. Ces conditions peuvent être congénitales ou résulter de maladies, de blessures ou de troubles du développement.

Symptômes de compression nerveuse

Des symptômes tels que des picotements, des engourdissements ou une faiblesse dans les membres peuvent être le signe d'une compression nerveuse nécessitant une évaluation orthopédique. Ces symptômes peuvent être causés par des hernies discales, le syndrome du canal carpien, ou d'autres pathologies affectant les nerfs.

Échec des traitements conservateurs

Pour les patients ayant déjà suivi des traitements non chirurgicaux sans amélioration significative, une consultation avec un chirurgien orthopédique peut ouvrir la voie à d'autres options, y compris la chirurgie, pour traiter efficacement leur condition.

Consulter un chirurgien orthopédique permet non seulement de bénéficier d'un diagnostic précis et d'un plan de traitement personnalisé, mais également d'accéder à des conseils professionnels pour prévenir de futures blessures ou détériorations. En identifiant tôt les signes d'une pathologie de l'appareil locomoteur, les patients peuvent prendre les mesures nécessaires pour maintenir leur mobilité et leur qualité de vie. 

Comment choisir son chirurgien orthopédique ?

La sélection d'un chirurgien orthopédique est une décision importante qui peut influencer significativement l'issue d'un traitement. Voici plusieurs critères à considérer pour faire le meilleur choix possible.

Spécialisation et expérience

La chirurgie orthopédique couvre un large éventail de traitements pour différentes parties du corps. Certains chirurgiens se spécialisent dans des domaines spécifiques, tels que la chirurgie de la hanche, du genou, de l'épaule, ou encore la microchirurgie de la main. Rechercher un chirurgien qui a une spécialisation et une expérience considérables dans le traitement de votre condition spécifique peut augmenter les chances de succès de l'intervention.

Réputation et avis

La réputation d'un chirurgien peut être un bon indicateur de sa compétence et de son expertise. Demandez des recommandations à votre médecin traitant, consultez les avis de patients en ligne et renseignez-vous sur les expériences de connaissances qui ont pu être opérées par ce chirurgien. Les retours d'anciens patients peuvent fournir des informations précieuses sur la qualité des soins, le suivi post-opératoire et la satisfaction générale.

Qualifications et certifications

Vérifiez les qualifications académiques du chirurgien, son appartenance à des sociétés savantes et professionnelles reconnues dans le domaine de l'orthopédie, ainsi que sa certification par le conseil de l'ordre des médecins. Ces éléments attestent du niveau de formation et d'engagement professionnel du chirurgien dans sa spécialité.

Approche et communicationL'approche du chirurgien envers ses patients est cruciale. Lors de la première consultation, évaluez sa capacité à expliquer clairement votre condition, les options de traitement disponibles et les attentes post-opératoires. Un bon chirurgien prendra le temps de répondre à vos questions, de discuter des risques et des bénéfices des différentes options, et de vous mettre à l'aise avec le plan de traitement proposé.

Accès et facilités hospitalièresPrenez en compte la localisation du chirurgien et l'accès aux facilités hospitalières où les interventions sont réalisées. La qualité de l'établissement, la disponibilité des technologies de pointe et la réputation du service d'orthopédie sont des facteurs importants. De plus, considérez la commodité des rendez-vous et la facilité de communication avec le secrétariat du chirurgien.

Prise en charge et suivi post-opératoire

Renseignez-vous sur le protocole de suivi post-opératoire du chirurgien. Un bon suivi est essentiel pour une récupération réussie. Cela inclut les rendez-vous de suivi, l'accès à des programmes de rééducation et le soutien pour la gestion de la douleur et d'autres complications potentielles.

Tarifs et couverture d'assurance

Enfin, informez-vous sur les coûts des interventions et vérifiez votre couverture d'assurance. Certains chirurgiens orthopédiques travaillent dans des établissements privés avec des tarifs différents de ceux du secteur public. Assurez-vous que les aspects financiers sont clairs et gérables dans votre situation.

Choisir le bon chirurgien orthopédique est une étape décisive vers une intervention réussie et une récupération optimale. Prendre le temps de considérer ces critères vous aidera à prendre une décision éclairée et confiante concernant votre santé musculosquelettique. 

Quels sont les examens réalisés par ce professionnel ?

Le chirurgien orthopédique utilise une variété d'examens pour diagnostiquer précisément les affections de l'appareil locomoteur et planifier le traitement le plus adapté. Ces examens sont essentiels pour comprendre l'étendue des blessures ou des maladies et pour élaborer une stratégie chirurgicale si nécessaire.

Examen clinique

Avant tout, le chirurgien réalise un examen clinique approfondi. Cet examen commence par un interrogatoire du patient sur ses symptômes, son historique médical, et les circonstances de l'apparition de la douleur ou de la blessure. S'ensuit un examen physique où le chirurgien évalue la mobilité, la force, l'alignement, et la fonction des articulations et des muscles concernés.

Radiographies

Les radiographies (ou rayons X) sont parmi les premiers examens demandés pour visualiser l'état des os et des articulations. Elles permettent de détecter des fractures, des anomalies de l'alignement, des dégénérescences articulaires comme l'arthrose, ou d'autres modifications osseuses.Imagerie par Résonance Magnétique (IRM)

L'IRM est un outil précieux pour visualiser les structures molles autour des os, comme les ligaments, les tendons, les cartilages, et les muscles. Cet examen est souvent utilisé pour diagnostiquer les ruptures de ligament, les lésions méniscales, les hernies discales, ou pour évaluer l'étendue des lésions musculaires et tendineuses.

Scanner (Tomodensitométrie)

Le scanner est utilisé pour obtenir des images détaillées des os et peut être particulièrement utile dans l'évaluation des fractures complexes ou des problèmes de la colonne vertébrale. Il peut aussi aider à planifier des interventions chirurgicales en fournissant une vue tridimensionnelle de la zone concernée.

Échographie musculo-squelettique

L'échographie est une technique d'imagerie qui utilise des ondes sonores pour produire des images des tissus mous. Elle est utile pour évaluer les tendons, les ligaments, et certains types de lésions musculaires. L'échographie peut également guider certaines procédures, comme les infiltrations de corticoïdes dans une articulation ou autour d'un tendon.

Arthroscopie diagnostique

Dans certains cas, une arthroscopie peut être réalisée à des fins diagnostiques. Cette procédure minimalement invasive utilise une petite caméra insérée dans l'articulation pour examiner directement l'intérieur de celle-ci. Bien qu'elle soit moins fréquemment utilisée uniquement pour le diagnostic depuis l'avènement de l'IRM, l'arthroscopie peut être utile dans les cas où les examens d'imagerie ne fournissent pas de réponse définitive.

Tests de fonction et autres examens spécialisés

Selon la nature spécifique du problème, le chirurgien orthopédique peut demander des tests de fonction pour évaluer la capacité musculaire, la stabilité des ligaments, ou la performance d'une articulation. D'autres examens spécialisés, comme les analyses de sang ou les tests de densité osseuse, peuvent être nécessaires pour diagnostiquer certaines conditions comme l'ostéoporose.

Ces examens complémentaires permettent au chirurgien orthopédique de poser un diagnostic précis et de proposer le traitement le plus adapté, qu'il soit conservateur ou chirurgical. Ils sont fondamentaux dans la démarche thérapeutique, assurant une prise en charge ciblée et efficace des pathologies de l'appareil locomoteur. 

Comment se déroule une consultation chez ce professionnel ?

La consultation chez un chirurgien orthopédique est une étape clé dans la prise en charge des troubles musculosquelettiques. Voici comment elle se déroule généralement :

Accueil et historique médical

La consultation débute par un recueil d'informations sur l'historique médical du patient, ses symptômes actuels, et la manière dont ces derniers affectent sa vie quotidienne. Le chirurgien s'intéresse aux traitements précédents, à l'histoire des blessures et aux conditions médicales qui pourraient influencer le diagnostic et le traitement.

Examen physique

Le chirurgien procède ensuite à un examen physique approfondi. Cela inclut l'évaluation de la zone affectée, l'observation de la posture et de l'alignement, la vérification de la mobilité articulaire, la force musculaire, et la présence éventuelle de gonflements ou d'autres signes d'inflammation. L'examen peut également inclure des tests spécifiques pour diagnostiquer la cause des symptômes.

Examen diagnostique

Selon les résultats de l'examen physique, le chirurgien peut demander des examens complémentaires tels que des radiographies, un IRM, un scanner, ou une échographie pour confirmer le diagnostic. Ces examens aident à visualiser les structures internes de l'appareil locomoteur et jouent un rôle crucial dans la planification du traitement.

Discussion des options de traitement

Avec toutes les informations en main, le chirurgien discute des options de traitement avec le patient. Cela peut inclure des traitements non chirurgicaux (médicaments, physiothérapie, injections) et, si nécessaire, des interventions chirurgicales. Le chirurgien explique les avantages, les risques, et les attentes de chaque option, aidant le patient à prendre une décision éclairée.

Planification du traitement

Si une intervention chirurgicale est décidée, le chirurgien et son équipe fournissent des instructions détaillées sur la préparation à l'opération, ce à quoi s'attendre le jour de l'intervention, et le processus de récupération. Des informations sur le suivi post-opératoire et la rééducation sont également partagées.

La consultation chez ce professionnel est-elle remboursée ?

La question du remboursement des consultations chez le chirurgien orthopédique et des interventions chirurgicales qu'ils réalisent dépend de plusieurs facteurs, y compris le type d'assurance maladie du patient et le pays où le soin est administré.

Couverture par l'assurance maladie

Dans de nombreux systèmes de santé, la consultation chez un chirurgien orthopédique et certaines interventions chirurgicales sont partiellement ou totalement remboursées par l'assurance maladie publique. Il est toutefois essentiel de vérifier les conditions spécifiques de remboursement, car elles peuvent varier selon les traitements.

Complémentaire santé

Une assurance santé complémentaire peut couvrir la part non remboursée par l'assurance maladie publique, incluant les frais liés à des interventions spécifiques, à la chambre d'hospitalisation, ou à des techniques chirurgicales avancées. Il est conseillé de contacter votre assureur pour obtenir des détails précis sur votre couverture.

Informations préalables

Avant toute intervention, le chirurgien ou son équipe administrative fournira une estimation des coûts et discutera des options de remboursement avec le patient. Pour les interventions non urgentes ou électives, il est recommandé de se renseigner à l'avance sur les possibilités de prise en charge et de planification financière.

Demarches administratives

Le patient peut être tenu de compléter certaines démarches administratives pour bénéficier du remboursement, comme obtenir une demande d'accord préalable ou soumettre des justificatifs de paiement à son assurance. Il est important de se renseigner sur ces procédures pour assurer une prise en charge adéquate des coûts associés.

La consultation chez un chirurgien orthopédique et les traitements proposés représentent une part importante de la prise en charge des pathologies de l'appareil locomoteur. Comprendre le déroulement de ces consultations et les modalités de remboursement permet aux patients de naviguer plus sereinement dans leur parcours de soin.

© Doctoome | Mentions légales | CGU | Charte de confidentialité | Consentement | 1.0.0