Site Loader
Ergotherapie pourquoi et quand consulter

Qu’est-ce que l’ergothérapie ? 

L’ergothérapie a pour vocation d’aider les personnes en situation de handicap mais aussi les personnes âgées à vivre leur vie au quotidien de façon la plus autonome possible. L’ergothérapeute les aide à s’organiser une vie pour s’acclimater à la vie en société. Les patients peuvent de nouveau travailler, vivre seul ou encore retrouver une vie sociale. 

Quelle est la formation d’un ergothérapeute ? 

En France, 21 écoles forment les étudiants au diplôme d’ergothérapeute. La formation est ouverte après le baccalauréat. L’étudiant obtient après ses études un Diplôme d’État de niveau Bac +3. Il effectue sa formation dans un Institut de Formation en Ergothérapie (IFE) sur 3 années. L’étudiant suit des cours théoriques mais également des cours pratiques. Afin d’apprendre le métier, il effectuera des stages cliniques. Il faut compter 2.000 heures de formation : des cours magistraux mais aussi des travaux dirigés. 

Durant sa formation, le futur ergothérapeute va apprendre à établir son diagnostic. Il est amené à réaliser un projet d’intervention en ergothérapie et apprendra à aménager l’environnement de son patient. Ce praticien peut également avoir à rééduquer, soigner et réinsérer les personnes dont il s’occupe. Il apprendra aussi à concevoir les orthèses et adapter les aides techniques, technologiques ou animalières. L’ergothérapeute devra savoir guider et apporter des conseils en ergothérapie. Durant sa formation, l’ergothérapeute apprendra toutes les méthodes, les outils et les techniques qui l’aideront au quotidien dans son travail. Il devra réaliser un stage de soins de suite et de réadaptation, des soins de santé mentale, des soins personnels et un dernier stage dans des lieux de vie (domicile, hébergement, etc.).

Pour en savoir plus sur l’actualité autour de l’ergothérapie nous vous invitons à visiter le site de l’association nationale française des ergothérapeutes.

Comment l’ergothérapie améliore la vie des patients ? 

Alors que la physiothérapie vise à améliorer la douleur, la force, la mobilité et la fonction motrice, l’ergothérapie se concentre sur la motricité fine, les capacités de perception visuelle, les compétences cognitives et les déficits du traitement sensoriel. L’ergothérapie peut améliorer la qualité de vie avec la reprise des activités humaines quotidiennes et permettre aux patients de s’habiller seul, de faire les courses, d’écrire ou de marcher. L’ergothérapie aide les personnes en situation de handicap mais aussi les personnes âgées à réaliser des activités importantes dans leur mode de vie. Cela peut également inclure certaines tâches liées au travail, cuisiner, monter un escalier ou encore se déplacer. L’ergothérapeute est habilité à évaluer l’état de la personne pour ensuite élaborer des objectifs personnalisés qui lui permettront de reprendre confiance et de poursuivre ses activités. 

En tant qu’expert, l’ergothérapeute travaillera directement avec le patient pour maintenir sa capacité à effectuer certaines tâches mais aussi à surmonter des obstacles auxquels il sera confronté. Il pourra aider des patients de tous âges mais aussi de différents niveaux d’handicap. Les résultats du traitement seront différents selon les exigences de la vie quotidienne de chaque patient et de son maintien à domicile.

Ergotherapeute-et-mobilité-réduite

L’ergothérapeute s’occupera notamment de patients autistes, ayant des troubles du traitement sensoriel, des troubles d’apprentissage, des retards de développement. Il pourra également s’occuper de personnes ayant subi une blessure, des brûlures, une amputation, ayant une malformation ou encore un cancer. L’ergothérapeute suit les personnes souffrant de douleur chronique, de sclérose en plaques, de la maladie d’Alzheimer ou encore de paralysie cérébrale. Il s’agira également pour le thérapeute d’améliorer la santé physique des personnes dont il s’occupe. Il proposera notamment aux personnes âgées de maintenir une activité physique, ce qui favorise leur bien-être mais aussi leur santé. L’ergothérapie permettra de favoriser un sentiment de confiance en soi et d’indépendance retrouvée.

Ce professionnel de santé apporte aux personnes un soutien émotionnel positif de par leur formation. Il identifie certaines mesures préventives pour éviter par exemple les accidents domestiques mais aussi les chutes. Il sait créer des espaces de vie plus sécuritaires pour aider à la fois la personne mais aussi sa famille jour après jour. L’ergothérapeute saura comment adapter le domicile mais aussi l’espace de travail pour les transformer en un environnement de vie plus sûr et plus fonctionnel. Les ergothérapeutes donnent des conseils et améliorent la capacité des personnes handicapées et âgées à se prendre en charge pour réaliser des activités de la vie courante comme la toilette mais aussi la gestion administrative par exemple. Il pourra recommander des outils et des méthodes comme l’utilisation de listes. 

Comment se passent les séances d’ergothérapie ? 

L’ergothérapie propose une approche axée sur le patient et peut être différente d’une personne à l’autre. Les objectifs de traitement dépendent en grande partie des espoirs, des besoins de chaque patient mais aussi de leurs souhaits. Certains patients auront pour objectif d’améliorer leur capacité à effectuer des tâches de ménage, d’autres préféreront se concentrer sur leurs capacités sociales ou encore leur travail. Durant la séance d’ergothérapie, les patients sont encouragés à discuter avec leur ergothérapeute de leurs objectifs personnels. L’ergothérapeute pourra commencer par réaliser un bilan afin d’évaluer les capacités motrices et cognitives de son patient. 

L’ergothérapeute pourra ensuite offrir un large éventail de techniques pratiques et de stratégies pour aider la personne à parvenir à son objectif. Il pourra notamment l’aider à gérer la douleur et la fatigue, notamment pour les personnes en fauteuil roulant. L’ergothérapeute aidera son patient au développement de ses capacités motrices mais aussi de préhension pour le brossage des dents ou encore l’écriture. Il guidera le patient grâce à des techniques d’autorégulation et de gestion émotionnelle pour les personnes ayant des troubles du comportement. De même, il pourra consacrer des séances à certaines difficultés comme les pertes de mémoire. Il peut enfin se déplacer au domicile de son patient afin d’être directement en situation et réaliser une évaluation du logement (accessibilité, risque de chute, etc.).  

De nombreux patients accueillent avec bienveillance l’ergothérapie, du fait qu’ils peuvent garder le contrôle sur leur traitement et leurs objectifs. L’ergothérapeute va continuellement encourager ses patients à jouer un rôle actif dans la gestion de leur maladie ou de leur handicap. Ces derniers pourront apprécier et se réjouir des progrès réalisés au fil du temps avec leur ergothérapeute. Reste aux patients de poursuivre ces progrès afin de toujours repousser ses objectifs. 

Emilie

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram