allergie au soleil
Santé et traitements

Allergie au soleil : Causes, symptômes et traitements

L’allergie au soleil est un phénomène assez courant à l’approche de l’été et dès le retour des températures estivales. Elle provoque des éruptions cutanées et d’autres symptômes chez les personnes sensibles aux rayons du soleil. Pour l’éviter, la meilleure prévention reste d’éviter le soleil. 

Qu’est ce que l’allergie au soleil ?

allergie au soleil : rayon du soleil

L’allergie au soleil se déclenche dès lors que le système immunitaire réagit à la lumière du soleil. Aussitôt que la peau est altérée par les rayons du soleil, le système immunitaire déclenche alors une réaction considérant ces nouvelles cellules comme étrangères à l’organisme.

L’allergie au soleil comprend les rougeurs, les éruptions cutanées, les démangeaisons, les cloques et l’urticaire. Les cas légers d’allergie au soleil disparaissent sans traitement. Cependant, les cas les plus graves doivent être traités avec des crèmes ou des stéroïdes. Les personnes fortement allergiques au soleil doivent prendre certaines mesures de prévention comme porter des vêtements couvrants légers ainsi qu’une protection solaire. 

Les différents types d’allergies au soleil

Les différentes allergies

Plusieurs types d’allergie au soleil existent. La lucite ou éruption légère polymorphe (PLE) est la forme d’allergie la plus courante au soleil. Elle se traduit le plus souvent par une éruption cutanée provoquant des démangeaisons. Des cloques ou des petites zones rougies peuvent apparaître. Cependant, ces symptômes disparaissent dans les quelques heures suivant l’exposition au soleil.

Le prurigo actinique est une dermatose provoquant d’importantes démangeaisons au niveau de la peau du fait de la réaction anormale de l’organisme au soleil. Ce type d’allergie est généralement héréditaire. Les femmes et les personnes à la peau foncée sont les plus touchées par cette maladie. 

cause : crème ou lotion

La réaction photoallergique est un autre type d’allergie au soleil. Des rougeurs et des démangeaisons peuvent apparaître, voire des cloques et de l’urticaire. Cette allergie est déclenchée par un produit ou une lotion appliquée sur le corps avant l’exposition au soleil. Ce peut être l’écran solaire ou encore une lotion après-rasage.

L’urticaire solaire est un autre type d’allergie plutôt rare. Cet urticaire touche davantage les jeunes femmes. Toutefois, ce type d’allergie peut déclencher un choc anaphylactique. 

Quelles sont les causes de l’allergie au soleil ?

Les allergies provoquées par le soleil sont une réaction des UVA. Ces derniers représentent les 98% des ultraviolets qui touchent la terre alors que les UVB sont responsables des coups de soleil. Les crèmes solaires protègent contre les UVB mais qu’une partie des UVA. Certaines personnes peuvent hériter de cette allergie. Certains médicaments peuvent également provoquer une sensibilité aux rayons du soleil. C’est le cas des antibiotiques, des antihistaminiques, des médicaments cardiaques, de la chimiothérapie, les diurétiques ou encore les médicaments contre le diabète. 

Quels sont les symptômes de l’allergie au soleil ?

L’allergie au soleil déclenche plusieurs réactions de la peau qui se manifestent sur le visage, les mains, les jambes, les bras, le dos ou encore le cou. Il peut s’agir d’éruption cutanée, de démangeaisons, de rougeurs, de vésicules notamment sur la poitrine et le dos ou encore de l’urticaire. Ces réactions peuvent survenir après quelques minutes au soleil seulement

Durée des symptômes

La durée des symptômes varie selon le type d’allergie. La réaction allergique au soleil la plus courante dure le plus souvent une semaine sans traitement mais les symptômes reviennent dès lors que la personne s’expose de nouveau au soleil. De son côté, la lucite polymorphe peut mettre plus de temps à s’estomper. 

Prévention et dépistage de l’allergie au soleil

Personnes à risques

personne type allergie au soleil

Environ 10% des personnes sont touchées par l’allergie au soleil. Ce sont en grande majorité les jeunes femmes qui subissent le plus ces allergies. Les personnes à la peau claire (phototype 2 et 3) sont également les plus à risque de déclencher ce type de réaction. 

Qui consulter ?

En cas d’allergie au soleil plus importante, il convient de consulter son médecin traitant qui pourra vous prescrire un traitement adapté selon vos symptômes. Il pourra vous prescrire un antihistaminique par voie orale associé à un dermocorticoïde. Vous pouvez également consulter un dermatologue afin de suivre un traitement à base d’antipaludéens de synthèse utilisés dans la prévention des lucites et des dermatoses. Un traitement préventif peut également vous être prescrit comme un photo-protecteur par voie orale à prendre avant l’exposition au soleil et une protection cutanée 50+ adaptée. Enfin, un médecin allergologue peut également réaliser des tests cutanés.

Quels sont les traitements pour l’allergie au soleil 

Il est possible de prévenir et de traiter l’allergie au soleil. Il est généralement recommandé de rester à l’ombre pendant les heures de fort ensoleillement et d’utiliser un écran solaire (SPF 30) et à large spectre (protection contre les UVA et UVB). 

Traitement 

Après une allergie au soleil, votre médecin vous recommandera de rester à l’ombre et de s’exposer le moins souvent en plein soleil. Il est également conseillé d’appliquer un linge humidifié à l’eau froide sur la zone de l’allergie afin de la soulager. Il vous sera également conseillé d’appliquer régulièrement de la crème solaire et de prendre du bêtacarotène en compléments alimentaires mais aussi des vitamines E et C ainsi que du sélénium. Le médecin pourra notamment prescrire un traitement tels que des antihistaminiques ou encore des pommades corticoïdes pour les cas plus sérieux. 

Comment soulager naturellement avec un remède de grand-mère 

remède allergie : carottes

Plusieurs remèdes de grand-mère permettent d’apaiser la douleur et de soulager les allergies au soleil. Pour éviter les lucites, vous pouvez commencer par préparer votre peau au soleil en mangeant des carottes, des tomates et des légumes verts gorgés de bêtacarotène, de vitamines C et E et de sélénium. Pensez également à passer un gant froid sur la zone touchée afin de soulager vos démangeaisons et autres symptômes. 

En prévention, pensez à porter un chapeau à large bord et à vous exposer progressivement au soleil. Vous pouvez aussi opter pour certaines huiles comme l’huile d’avocat, de pépin de courge ou encore de rosier muscat ou argousier. L’aloe vera peut aussi être utilisé pour soulager les symptômes de l’allergie au soleil et régénérer les cellules de la peau. Cependant, attention à son utilisation car il est photosensibilisant et peut donc faire perdurer les inflammations.