bruxisme : causes et traitement : éviter le grincement des dents
Santé et traitements

Bruxisme : Tout savoir avant de consulter.

Le grincement des dents et le serrage de la mâchoire, aussi nommé bruxisme, sont généralement liés au stress ou à l’anxiété. Cela ne provoque pas toujours de symptômes, mais certaines personnes ressentent des douleurs au visage et des maux de tête.

Le bruxisme peut aussi user vos dents avec le temps. La plupart des gens qui grincent des dents et serrent la mâchoire ne savent pas qu’ils le font. Cependant, si vous grincez des dents pendant que vous dormez, il peut être utile de porter une gouttière ou une attelle dentaire la nuit.

Bruxisme : qu’est-ce que c’est ? 

Définition

Le bruxisme est un trouble algo-dysfonctionnel de l’appareil manducateur qui vous pousse à serrer ou grincer des dents de façon inconsciente. Il existe deux types de bruxisme. Le premier peut se produire lorsque vous dormez et l’autre tout au long de la journée. Le grincement des dents diurne survient lorsque l’on est stressé, anxieux ou peut simplement être une mauvaise habitude.

machoires et dents : bruxisme et grincement

Le bruxisme du sommeil ou bruxisme nocturne est considéré comme un trouble lié au sommeil qui survient dans le même temps que d’autres troubles comme l’apnée du sommeil ou le syndrome des jambes sans repos.

Causes du bruxisme

Cette condition peut être causée par de nombreux problèmes. Cela peut venir d’un alignement anormal des dents supérieures et inférieures, de dents tordues ou manquantes. Les chercheurs ont également découvert un lien entre la présence d’un trouble anxieux et l’apparition du bruxisme. Des causes psychologiques comme l’anxiété peuvent provoquer les symptômes caractéristiques de serrement et de grincement des dents. 

Certains antidépresseurs, antipsychotiques et amphétamines peuvent provoquer le bruxisme comme effet secondaire. Les causes du grincement des dents peuvent révéler une ou plusieurs des conditions médicales sous-jacentes. Les personnes ayant des troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson ou encore la chorée de Huntington souffrent souvent de bruxisme. Cela peut également concerner les personnes souffrant d’apnée du sommeil, de dépression ou de colère mal gérée. 

Personnes concernées

Près d’une personne sur trois souffre de grincements de dents ou de bruxisme. Et, près de 10% de ceux qui grincent des dents le font si sévèrement que leurs dents sont abîmées. Cette condition affecte les personnes de tous âges, de l’enfance à l’âge adulte, provoquant de graves lésions bucco-dentaires, des troubles de la mâchoire et des maux de tête.

Beaucoup ne savent pas qu’ils grincent des dents, à moins que leur partenaire ou leur dentiste le leur fasse remarquer. C’est pourquoi cela peut prendre des mois, voire des années, pour être diagnostiqué, et des dommages importants peuvent déjà être causés.

Certains enfants peuvent commencer à grincer des dents en réponse naturelle à la douleur. Cela peut être lorsqu’un jeune enfant fait ses dents ou a mal à l’oreille. Cela disparaît généralement lorsque la douleur ou l’inconfort est soulagé. Enfin, les enfants ayant une personnalité agressive, compétitive ou hyperactive peuvent être plus enclins à développer un bruxisme.

Comment le diagnostiquer ? 

Détecter les signes

Étant donné que vous pouvez avoir un bruxisme du sommeil et que vous ne le savez pas avant que des complications graves ne se produisent, il est important de connaître les signes et les symptômes. Cela vous permettra de rechercher un traitement dentaire approprié. 

Certaines personnes grincent et serrent les dents sans aucun symptôme et peuvent ne pas nécessiter de traitement. Mais si le bruxisme est suffisamment grave et fréquent, il peut entraîner des douleurs au visage, un mal de tête dans les tempes, des douleurs aux oreilles, des dents endommagées et même des troubles de la mâchoire (mâchoire fatiguée, tendue voire verrouillée). Un grincement excessif des dents peut aussi être remarqué par votre dentiste en raison des dommages causés à vos dents et à vos gencives.

grincement des dents durant la nuit

Vous pouvez également remarquer des dents fracturées, ébréchées ou aplaties. L’émail dentaire peut s’user de façon anormale et atteindre la dentine. Les dents pourront alors être sensibles au chaud, au froid et aux sucreries.

Quand consulter un dentiste ? 

Consultez un dentiste si vos dents sont usées, abîmées ou sensibles. De même, si votre mâchoire, votre visage ou vos oreilles sont douloureux, pensez à consulter un professionnel. Si votre partenaire dit que vous faites un grincement pendant votre sommeil, le dentiste vérifiera vos dents et votre mâchoire pour détecter tout signe de grincement des dents.

Vous pouvez avoir besoin d’un traitement dentaire si vos dents sont usées par le grincement pour éviter de développer d’autres problèmes, tels qu’une infection ou un abcès dentaire.

Consultez un médecin généraliste si vos grincements de dents sont liés au stress. Ils pourront vous recommander des moyens de gérer votre stress.

Traitement & prise en charge du Bruxisme

Il existe un large éventail de traitements du bruxisme. En fonction de la gravité du trouble et de la mesure dans laquelle les dents et la mâchoire sont déjà endommagées. Les gouttières et les attelles dentaires permettent d’égaliser la pression sur votre mâchoire et créent une barrière physique entre vos dents supérieures et inférieures pour les protéger contre d’autres dommages. Ils peuvent également réduire les bruits de grincement que vous faites la nuit.

Accompagnement médical

Les gouttières sont en caoutchouc ou en plastique et peuvent être fabriquées sur mesure par un dentiste pour s’adapter à votre bouche. Bien que certaines personnes trouvent une gouttière inconfortable, c’est l’un des meilleurs moyens de protéger vos dents.

L’Assurance maladie rembourse à hauteur de 70% les gouttières dentaires dont le tarif conventionnel s’élève à 172,80 euros. Selon le contrat souscrit, certaines mutuelles prennent en charge le montage sur articulateur nécessaire pour la pose d’une gouttière anti-bruxisme. 

Si le problème est causé par un mauvais alignement des dents, la correction de l’alignement, avant que trop de dommages ne soient causés, est une excellente option à long terme.

Souvent, lorsque la cause est due au stress, à la dépression ou à l’angoisse, les médecins prescrivent des relaxants musculaires. Bien qu’ils puissent être efficaces, parlez à votre médecin des effets secondaires potentiels.

Pour ceux qui ont des symptômes et des dommages moins graves, les dentistes peuvent recommander de changer certaines habitudes. Les personnes atteintes de bruxisme devraient éviter la caféine et l’alcool. Les aliments durs tels que les noix, les steaks ou les bonbons doivent également être évités pour ne pas contribuer à endommager les dents.

Soulager le bruxisme naturellement 

Vous vous demandez peut-être comment arrêter de grincer des dents naturellement. Pour arrêter de grincer des dents lorsque vous souffrez de stress ou d’anxiété, vous devez apprendre à gérer et à évacuer votre stress. Les enfants et les adultes peuvent pratiquer de l’exercice physique quotidiennement mais aussi la méditation. Une alimentation saine et équilibrée est également importante.

réduire bruxime : relaxation et méditation

Utilisée depuis des générations comme sédatif naturel et traitement anti-anxiété, la racine de valériane s’est avérée efficace pour améliorer la qualité du sommeil, sans effets secondaires connus. 

Le rétrocontrôle biologique ou biofeedback peut enfin être recommandé pour aider à soulager les symptômes. Ces techniques basées sur la mesure des fonctions organiques ont pour but de vous apprendre à contrôler l’activité musculaire de votre mâchoire. Des études indiquent qu’il peut être efficace à la fois pour le bruxisme éveillé et le bruxisme du sommeil.