Eczéma
Les Doctips,  Santé et traitements

L’eczéma: causes, symptômes, traitements

Eczema : causes, symptômes, traitements : Tout savoir avant de consulter

Il touche de plus en plus. L’eczéma est la deuxième maladie de peau après l’acné. Qu’est ce que c’est ? Et comment la contrer ? 

Petite piqûre de rappel pour être implacable sur l’eczéma, ses causes et son traitement ! Cette allergie touche de plus en plus de personnes, soit plus de 2,5 millions de personnes, en France dont près de 750 000 enfants .

Qu’est-ce que l’eczéma ? 

L’eczéma ou dermatose prurigineuse (qui démange) est une inflammation de la peau, non contagieuse, avec des rougeurs et des démangeaisons liées à différents symptômes. La surface de la peau est alors rugueuse de par la sécheresse au niveau des plaques d’eczéma. Peut se créer une desquamation de l’épiderme (perte de la couche superficielle de la peau). Lorsque vous grattez (on rentre dans les détails scabreux) il se peut que la partie du corps concerné puisse suinter et former une croûte par la suite et devenir douloureux au contact de l’eau.

Les causes de cette allergie, un mélange de pathologie environnementale, mais sur un fond génétique prédisposé. Donc si vous n’êtes pas porteur de ces gênes aucun risque de le développer, ouf sauvé! Par contre, sachez que la nature fait parfois mal les choses, si l’un des parents en est atteint, vous avez 50% de chance d’en avoir! C’est là où on remercie nos chers parents de nous avoir transmis le meilleur et le pire! En résumé les causes sont donc la pollution environnementale, l’urbanisation, la modification du style de vie, mais aussi par divers autres facteurs tels que les conflits psychoaffectifs, les produits chimiques (hygiène, cosmétiques ou ménagers) ou le stress. L’eczéma peut également se déclencher à cause de réactions allergiques dues aux pollens, acariens ou à l’asthme.

Personne n’est épargné, il se déclenche à tout âge et touche aussi bien l’enfant, l’adulte que l’adolescent. 15% des bébés en déjà sont atteints et cela ne cesse de croître notamment en cause la pollution.

Les différents types d’eczéma:

Déjà que l’eczéma n’est pas simple à comprendre mais en plus il en existe une multitude. Nous avons donc recensé les 5 principales types que l’on rencontre régulièrement.

L’eczéma atopique

L’eczéma atopique est caractérisé par une sécheresse cutanée avec une inflammation, des plaques rouges comprenant des petits boutons transparents en surface qui peuvent suinter et évoluer en croûtes.

L’eczéma de contact

L’eczéma de contact est une réaction allergique liée au contact de la peau avec un allergène, comme des produits chimiques, alimentaires, cosmétiques ou encore textiles, caractérisé par des plaques rouges avec des démangeaisons.


L’eczéma aigu

On reconnait un eczéma aigu lors de l’apparition soudaine de plaques, parties touchées gonflées, avec des démangeaisons, des cloques au niveau des rougeurs ainsi qu’un léger suintement.


L’eczéma chronique

Il est caractérisé par des plaques rouges en longueurs qui se fissurent. La zone concernée est sèche et la personne atteinte ressent toujours des démangeaisons.


L’eczéma lichénifié

Il s’agit d’eczéma chronique qui s’épaissit dans le temps.

Traitements et conseils pour prévenir la maladie

Il existe plusieurs traitements pour l’eczéma tel que les crèmes à la cortisone ou à base de corticoïdes, mais aussi les antihistaminiques…

Pour tout traitement adapté, il vous faut consulter votre médecin généraliste ou un pédiatre pour les enfants.

Comment prévenir ?

En prévention ou complément de traitements, certaines mesures peuvent permettre de limiter la récidive:

  • Eviter tout textile irritant comme la laine ou autres matières synthétiques
  • Tenter de ne pas irriter davantage votre peau donc bannissez les produits cosmétiques gommant
  • Bien choisir sa lessive et notamment ne pas utiliser celles qui contiennent des phosphates ou des adoucissants incorporés
  • Utilisez des produits d’hygiène de douche sans savon ou à pH neutre
  • A la sortie de la douche, séchez votre peau à l’aide d’une serviette en effectuant des tapotements
  • Appliquez une crème émolliente très hydratante qui restaure la fonction barrière de la peau et prévient les nouvelles poussées

Conseil important

Et surtout, si cela vous démange, on ne gratte pas! Le simple fait de gratter peut provoquer des infections importantes et on ne fait qu’aggraver le problème. Pour éviter les démangeaisons: on hydrate! Il faut éviter au maximum que la peau s’assèche. Et si cela gratte toujours trop, on utilise du froid (des pains de glace) qui calme rapidement les démangeaisons.

 

Vous recherchez un praticien pour vous conseiller ? Rendez-vous sur Doctoome.com

Dermatologue Levallois-PerretDermatologue Versailles,Dermatologue Aix-en-ProvenceDermatologue Saint-Etienne