Imagerie médicale : quelles différences entre une radio, un irm, un scanner et une échographie
Questions Santé

En imagerie médicale, quelle est la différence une radio, un IRM, un scanner et une échographie ?

Le médecin radiologue dispose de nombreuses méthodes d’imagerie pour inspecter le corps humain. L’objectif d’investigation mais également l’organe à photographier va déterminer l’examen nécessaire réaliser. Savez-vous dans quels cas le médecin prescrit une radiographie, une écho, un IRM ou un scanner ? Vous nous avez posé la question : gros plan sur ces examens qui arrivent fréquemment au cours d’une vie de patients.

La radiographie en imagerie médicale

Différence imagerie médicale : la radiographie

La radiographie servira pour observer les parties solides, comme les os ou les muscles. Repérer les anomalies (fissures, fractures, malformations, …). La radio est une technique d’imagerie par rayons X. Même si les rayons sont de plus en plus faibles et a priori sans risque, les professionnels de santé prennent beaucoup de précautions pour ne pas y être trop exposés ou ne pas exposer les patients fragiles.

  • Technique : Imagerie aux rayons X
  • Objectifs : Observer les « parties solides » comme les fissures sur les os, les fractures, les problèmes sur les muscles, …

Les différentes imageries médicales : le scanner

Différence imagerie médicale : le scanner

Le scanner est également une technique d’imagerie par rayons X, mais le patient entre dans un tube permettant d’avoir une image en 3D de l’organe. Le scanner est recommandé pour suivre une évolution dans le temps, pour une hémorragie ou une tumeur par exemple.

  • Technique : Imagerie aux rayons X pour avoir une vision 3D d’un organe
  • Objectifs : Observer une évolution, pour une hémorragie ou une tumeur par exemple

L’échographie en imagerie médicale

Différence imagerie médicale : l'échographie

L’échographie est une technique d’imagerie par ultrasons et n’expose donc pas le patient aux rayons X. Le praticien pose un gel sur l’organe à sonder, le gel servant à boucher l’espace entre les deux éléments (sonde et organe). La sonde permet d’avoir une vision précise des organes, notamment les tissus mous comme la thyroïde, les tendons, les reins, la vessie ou les organes sexuels, …
De part sa technique à ultrasons, l’échographie permet de suivre une grossesse sans les risques des rayons X pour le fœtus.

  • Technique : Imagerie par ultrasons. Le gel sert à boucher l’espace entre la sonde et l’élément sondé
  • Objectifs : Obtenir une vision précise des organes, des tissus mous : thyroïde, tendon, rein, vessie, … Suivi de grossesse sans risque des rayons X pour le fœtus.

Les différentes imageries médicales : l’IRM

Différence imagerie médicale : l'irm

L’IRM est une technique d’imagerie par résonance magnétique. Comme le scanner, le patient entre dans un tube pendant un certain temps pour réaliser l’examen. La technique permet d’obtenir des images de coupe à haute résolution, avec des contrastes très marqués. Il arrive d’ailleurs qu’un liquide vous soit administré pour améliorer encore davantage les contrastes. L’IRM est utilisée pour observer l’intérieur du corps avec une grande précision, elle est utile pour des organes comme le cerveau par exemple.

  • Technique : Imagerie par résonance magnétique
  • Objectifs : Observer l’intérieur du corps sans danger de rayons X, avec une excellente résolution et des contrastes plus marqués. Plus précis pour observer les organes, comme le cerveau.

Maintenant que vous êtes incollables sur l’imagerie médicale, savez-vous quel examen sera recommandé en cas de foulure de cheville d’avoir trop dansé après la bûche de Noël ❓

Par

Rédactrice Santé Doctoome.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *