acupuncture et cancer
Actualités santé,  Santé et traitements

Quels sont les effets de l’acupuncture sur le cancer ?

L’acupuncture peut devenir une réelle aide dans la prise en charge d’un cancer. Elle offre un « sur-mesure » thérapeutique et permet d’accompagner les personnes atteintes d’un cancer tant sur le plan physique que psychique.

Véronique Invernizzi – J’exerce l’acupuncture depuis 16 ans, entre mes cabinets du 17ème à Paris et celui de Boucau dans les Pyrénées Atlantiques, à coté de Bayonne.

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

L ‘acupuncture est une branche de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Elle consiste à placer sur le corps des aiguilles fines stériles à usage unique, sur des points précis pour stimuler la bonne circulation énergétique dans l’organisme. Il existe plus de 300 points d’acupuncture situés sur des canaux de distribution de l’énergie appelés « méridiens ». Chaque organe et chaque viscère ont leurs propres méridiens.

L’acupuncture, une médecine complémentaire efficace

Acupuncture

En cancérologie, l’acupuncture est utilisée en accompagnement pour booster les défenses immunitaires et aider à diminuer les effets secondaires liés aux traitements tels que la chimiothérapie, l’hormonothérapie et la radiothérapie. L’acupuncture agit donc favorablement sur la fatigue, les nausées et vomissements, les diarrhées, les douleurs neuropathiques, les douleurs osseuses, les bouffées de chaleur ou encore la perte de goût, les troubles du sommeil, les douleurs articulaires, autant de symptômes difficiles à vivre pour les patients.

L’acupuncture par son action sédative permet également d’améliorer le bien-être des personnes atteintes d’un cancer et contribue à relancer leur énergie vitale. Son action est bénéfique tant sur le plan physique que moral.

Les effets de l’acupuncture sur le cancer

Chaque séance est personnalisée et dure en moyenne une heure. L’écoute est essentielle et il est important d’appréhender la personne atteinte d’un cancer, dans son ensemble. Elle n’est pas « un organe malade » mais une personne avec une histoire, un vécu, un ou plusieurs accidents de parcours …Elle a besoin de soutien et d’attention. Pour mieux la connaître, de nombreuses questions vont lui être posées :

 Quel est son parcours de vie ? Ses antécédents ? Quel est son environnement familial, son hygiène de vie, son lieu d’habitation ? A quel moment la maladie est-elle apparue ? Est-elle bien entourée ? Une relation de confiance peut ensuite s’installer et la séance peut commencer, après la prise du pouls « énergétique ».

Comment se passe une séance d’acupuncture ?

Chaque séance est personnalisée et dure en moyenne une heure. L’écoute est essentielle et il est important d’appréhender la personne atteinte d’un cancer, dans son ensemble. Elle n’est pas « un organe malade » mais une personne avec une histoire, avec un vécu, avec un ou plusieurs accidents de parcours… Elle a besoin de soutien et d’attention. Pour mieux la connaître, de nombreuses questions vont lui être posées :

 Quel est son parcours de vie ? Ses antécédents ? Quel est son environnement familial, son hygiène de vie, son lieu d’habitation ? A quel moment la maladie est-elle apparue ? Est-elle bien entourée ? Une relation de confiance peut ensuite s’installer et la séance peut commencer, après la prise du pouls « énergétique ».

Comment lier acupuncture et médecine traditionnelle ?

Acupuncture, une médecine traditionnelle ancestrale chinoise

L‘ acupuncture est une médecine traditionnelle ancestrale qui existe en Chine depuis des millénaires. Basée sur une expérience clinique, elle complète l’approche allopathique en cancérologie.

Concernant l’accompagnement en acupuncture pour la chimiothérapie, le bon tempo est 1 séance 48H avant la séance (pour remonter les plaquettes) , et 1 séance le jour même ou le lendemain pour neutraliser les effets secondaires du traitement.

Pour la radiothérapie, une séance par semaine peut être planifiée pendant les rayons pour diminuer les rougeurs et les brûlures.

Pendant la phase chirurgicale, le timing optimal consiste à prévoir 1 séance 48h avant l’acte chirurgical pour diminuer le stress lié à intervention, et 1 séance à la sortie de l’hôpital ou de la clinique pour diminuer la fatigue et aider à la cicatrisation.

L’acupuncture durant la rémission d’un cancer

En phase de rémission, l’acupuncture, approche de terrain, est une aide précieuse et efficace car elle permet de soutenir le système immunitaire. Un suivi régulier pendant 4 mois permet de faire circuler l’énergie vitale des personnes. Elles se sentent plus en forme, leur sommeil est meilleur et elles gardent le moral ! L ‘acupuncture peut alors s’inscrire comme une réelle hygiène de vie bienfaisante et préventive.

L’acupuncture offre un « sur-mesure » thérapeutique et permet d’accompagner les personnes atteintes d’un cancer tant sur le plan physique que psychique. Cette pratique ancestrale a toute sa place aux côtés des traitements allopathiques. Elle soulage grandement les effets secondaires liés aux traitements et booste l’organisme et le moral des patients.