Quels aliments consommer au printemps
Actualités santé,  Alimentation,  Beauté et forme

Quels aliments consommer au printemps ?

Bye bye l’hiver ! Et bonjour au printemps ! Les courges et poireaux sont terminés, faisons place aux fruits et légumes du printemps. Pour cette nouvelle saison, Delphine Zech, naturopathe vous présente les fruits et légumes à consommer pour prendre soin de votre santé.

Delphine Zech

Delphine Zech – Sophrologue & Naturopathe depuis 2015, ma spécialité en Naturopathie est la phyto-aromathérapie.

En Sophrologie, j’aide les enfants à retrouver un équilibre émotionnel et adultes à gérer leur stress, angoisses et anxiété. Actuellement, je suis en  Licence en Psychologie à l’Université de Paris 8.

Les légumes stars du printemps

L’artichaut

Un partenaire pour votre digestion Il diminue le mauvais cholestérol. Il aide à la protection hépatique  de par ses propriétés anti oxydantes. En effet il est composé de phytonutriments essentiels entres  autres à une bonne digestion et un bon transit. L’artichaut est l’allié d’un foie qui marche au ralenti car il lui  redonne vigueur et tonicité. Il va favoriser une bonne digestion. Mais aussi améliorer la constipation ou la  diarrhée, rétablir les désordres gastro-intestinaux. Ses principes actifs (phénols) vont stimuler les  émonctoires pour qu’ils évacuent les toxiques et toxines.  

Recette phyto : Une infusion de feuilles séchées d’artichaut avant votre dîner rééquilibrera le foie  (prenez conseil auprès de votre naturopathe pour la posologie adaptée à votre bilan).  

La salade

La salade stimule le travail des reins et limite la rétention d’eau (vitamines,  flavonoïdes, minéraux). Elle stimule les défenses immunitaires (Oligo éléments (fer, zinc, cuivre,  manganèse)) et lutte contre la constipation (eau et fibres alimentaires). Très  bonne pour la croissance des enfants (vitamines du groupe A, B9 (ou acide folique). De plus, la salade contient  aussi de la vitamine K qui intervient directement dans l’activation de protéines nécessaires à la  coagulation sanguine. Cette vitamine est nécessaire, à la fixation du calcium sur certaines protéines  de l’os et des dents, au transport d’électrons de la chaîne respiratoire.

Les radis

Le radis est bon pour la mémoire et bon pour le ventre ! Il aide au bon fonctionnement de notre système  nerveux. On lui confère de véritables propriétés digestives. Il est également diurétique et riche en Oligo éléments (indispensables au fonctionnement de notre organisme) et  minéraux (qui permettent les réactions chimiques de notre corps comme la synthétisation de  protéines). C’est aussi une source importante de vitamine C. D’ailleurs, la vitamine C favorise l’absorption  digestive et l’utilisation du fer, ce qui contribue à accélérer la formation des globules rouges et donc  de diminuer les risques d’anémie).

Le radis un atout beauté – Il contient  de la vitamine de la vitamine B qui aide au maintien de notre peau en bonne santé, favorise la diminution des rougeurs et aident la peau à maintenir des niveaux stables d’hydratation.  

Le radis est donc idéal pour tous les types de peaux. Des problèmes cutanés pouvant résulter d’une  mauvaise élimination des toxines, une cure de radis noir par exemple en jus de racines fraîches aura  un rôle dépuratif et favorisera l’élimination des déchets, avec l’aide de votre naturopathe vous  pourrez retrouver une peau saine

Les fruits – Quels aliments consommer au printemps ?

La framboise

Elle contient de l’acide ellagique et acide gallique qui lui confère une activité antimicrobienne. Composée de manganèse, vitamine C (antivirale), d’oligo éléments (cuivre, fer), acide folique (ou  vitamine B9), magnésium (anti stress) et calcium (pour la dureté de nos os), elle contient des fibres et  de la cellulose qui permettent un bon transit. Recette quoi boire au petit déjeuner ? Pour bien  commencer la journée, rien de tel qu’un jus de framboise. Il est gorgé de nutriments et riches en apports  vitaminiques il vous apportera l’énergie nécessaire.  

Une petite recette beauté est l’huile de pépins de framboise. Avec ses propriétés antioxydantes, elle apaisera les irritations de la peau, associée là à de de l’huile de calendula et massez-vous le visage et  le cou le soir. Votre peau se régénère grâce à la vitamine E qu’elle contient et toutes ses propriétés  nutritionnelles apporteront durant la nuit l’hydratation nécessaire. 

L’abricot

Il est grogé de minéraux indispensables au bon fonctionnement de notre corps (calcium,  potassium), de manganèse, et d’oligo éléments qui participent aux réactions chimiques de notre  organisme (cuivre et fer). L’abricot renferme une source de béta carotène (qui stimule la production de la  vitamine A) et de fibres. C’est un véritable cocktail de vitamines et minéraux, vitamine A (pour notre  vision), B3 (beauté de la peau et des cheveux), B5 (fonctionnement des cellules), vitamine C (anti  fatigue), de la vitamine K (minéralisation des os), du magnésium (anti stress), du phosphore  (assimilation du calcium). C’est un bon antioxydant. Les abricots aident au maintien d’une bonne vue,  au renfort du système immunitaire. La peau adore les abricots car ils sont source d’Oligo éléments et  sont de véritables réparateurs et protecteurs.  

Voilà une recette bonne mine assurée. Mixer 1 abricot très mûr et ajoutez-y 2 cuillères à café d’huile  de noyau d’abricot. Appliquez ce masque sur votre visage préalablement nettoyé. Votre peau retrouve  souplesse et légèreté !

Zoom sur les huiles : laquelle choisir ?

Huile de colza 

Elle est légère et très bonne pour la cuisson des aliments car elle est riche en acides gras mono insaturés qui peuvent être chauffés à forte température tout en maintenant son rôle d’ antioxydant. L’huile de colza est faible en graisse saturée. Elle contient de la vitamine E et est composée d’ oméga 3-6 et 9. D’ailleurs, l’huile de colza aide à la régularisation du taux de cholestérol et couvre 90% de nos besoins quotidiens en oméga  3 ( à raison de 2 cuillères à soupe par jour d’huile). Ces omégas 3 ont des propriété qui aident au  maintien de notre système cardiovasculaire ainsi qu’au bon fonctionnement de notre cerveau et de  notre système nerveux. Vous retrouverez aussi ces oméga 3 dans le poisson gras type saumon,  sardines et dans l’huile de noix.

Le profil nutritionnel de l’huile de colza est intéressant. Elle sera également un  bon équipier des assaisonnements de salade. L’association de deux huiles s’impose, pour bénéficier  de chaque bienfait nutritionnel car les huiles sont composées de différents oméga. Donc un  maximum d’ efficacité, il faut alterner et ne pas prendre une seule et même huile. Quelle huile de  Colza choisir ? une huile bio et de première pression à froid. 

Huile d’olive

Elle est à la base du régime crétois ou méditarranéen et ses bienfaits sur la santé ne sont plus à  démontrer. Aussi, l’huile d’olive est utile à la vue (vitamine A) et est antioxydante (vitamine E), plusieurs recherches  disent qu ’ elle prévient des maladies cardio-vasculaires, elle contient des acides gras qui diminuent  le mauvais cholestérol. Ses vertus adoucissent le tube digestif, stimulent la sécrétion de la bile et son  évacuation. Elle est utile également en cas d’insuffisance hépatique, elle facilite la digestion des  aliments gras et régénère les peaux.  

Recette Phyto : Un des bienfaits connus est son utilité dans les masques à cheveux pour éviter qu’ils ne ternissent. Lavez vos cheveux, appliquez une noisette d’huile d’ olive et massez le cuir chevelu si vous  avez les cheveux très secs, rincez et le tour est joué, vos cheveux sont brillants en un clin d’ œil.

Delphine Zech, Naturopathe