Les addictions : comment s'en libérer grâce à la PNL ?
Actualités santé,  Santé et traitements,  Santé Mentale

Les addictions : comment s’en libérer grâce à la PNL ?

Lorsque l’on est sujet à une addiction, il est parfois difficile de savoir vers qui se tourner. Le champ actuel de la prise en charge de l’addictologie est multidisciplinaire et, même si dans certains cas la prise en charge médicale est indispensable, il existe des approches différentes et complémentaires qui peuvent être bénéfiques pour retrouver sa liberté. Aujourd’hui nous allons voir comment la PNL ou Programmation Neuro-Linguistique peut nous aider à sortir de la dépendance. Les addictions, comment s’en libérer grâce à la PNL, Juliette Raynaud vous dit tout…

Juliette Raynaud

Juliette RAYNAUD – Praticienne certifiée en Programmation Neuro-Linguistique.

Passionnée depuis toujours par le fonctionnement de la psychée humaine, c’est après des études de médecine avec une spécialisation en Psychiatrie et en Addictologie que je découvre la PNL ainsi que l’hypnose Ericksonienne. J’allie donc actuellement dans mon travail mes connaissances en psychopathologie et addictologie avec mes deux approches de prédilection : la PNL et l’hypnose.

Qu’est-ce que la PNL ?

La PNL ou Programmation Neuro-linguistique a été créée, dans les années 70. Cette méthode a été créée par deux universitaires Richard Bandler, psychologue, informaticien et mathématicien, et John Grinder, professeur de linguistique.

Le terme programmation désigne l’ensemble de nos processus internes de fonctionnement. Nous sommes tous programmés. Nous avons tous des automatismes, et certaines habitudes dans notre façon de penser, de ressentir et de nous comporter.

La linguistique fait référence à notre langage verbal et non verbal. Celui-ci structure et reflète la façon dont nous pensons. Enfin, nos comportements humains reposent sur notre activité neurologique. Notre cerveau, via nos 5 sens, nous permet de percevoir, penser, ressentir et d’opérer des choix.

Comment fonctionne-t-elle ?

R.Bandler et J.Grinder ont cherché à modéliser l’excellence humaine. Ils ont mis en lumière les processus utilisés par certains individus pour obtenir des résultats remarquables. Ils se sont notamment intéressés au travail de psychothérapeutes experts dans leurs spécialités. 

Virginia Satir thérapeute familiale, Frédéric Perls, père de la Gestalt-thérapie, et Milton Erickson, psychiatre hypnothérapeute et père des thérapies brèves. 

Après avoir observé et décodé en profondeur leur façon de faire, les deux chercheurs ont mis au point un cadre, des méthodes ainsi que des protocoles, qui se sont avérés efficaces. Ce sont, par exemple et entre autres, ces techniques d’accompagnement qu’utilisent aujourd’hui les professionnels formés à la PNL

Que pouvons-nous faire avec la PNL ?

Par ses apports théoriques et par ses outils, protocoles et processus concrets, la PNL permet de mieux se connaître. De développer ses propres ressources et d’atteindre ses objectifs. Elle aide également au changement en mettant en conscience nos modes de fonctionnement automatiques qui ne nous conviennent pas, pour en sortir.

Quelques exemples concrets de prise en charge : aider une personne à surmonter un événement traumatisant, par exemple un accident de voiture. Aider une personne à modifier une habitude répétitive négative, par exemple : procrastiner, fumer. Aider une personne à dépasser une croyance limitante : “je ne me sens pas capable de parler en public”.

La PNL et les addictions : « addictions, comment s’en libérer grâce à la PNL ? »

L’addiction est définie par une dépendance à une substance ou à une activité. Il s’agit de l’impossibilité répétée de contrôler le comportement en question. Et cela, sur la durée, en dépit de la connaissance des conséquences négatives (retentissement sur le plan médical, psychologique, social…). La dépendance se caractérise par un désir souvent puissant, voire compulsif de consommer la substance ou de pratiquer l’activité en question.

La PNL, accompagnant le changement, trouve sa place dans la prise en charge des personnes ayant des addictions. Chaque personne étant différente, la prise en charge est personnalisée.

Lors d’un accompagnement en PNL, il est initialement proposé au bénéficiaire de procéder à un questionnement en profondeur sur ce qui l’anime, d’explorer ses leviers motivationnels et d’effectuer un véritable bilan vis-à-vis de sa problématique.

En PNL, nous partons du principe que “derrière chaque comportement il y a toujours une intention positive qu’elle soit consciente ou inconsciente”. En d’autres termes, tout comportement poursuit ou a poursuivi un but positif. Par exemple, une personne peut fumer dans le but de s’apaiser ou de prendre du temps pour elle. Le travail peut être alors d’aller mettre en lumière, avec une méthode spécifique, cette intention positive et d’aller élargir le champ des stratégies possibles afin de trouver un nouveau comportement alternatif et positif. Cela permet également d’éviter le phénomène de “transfert d’addiction” : “j’arrête de fumer mais maintenant je mange beaucoup plus de sucre”.

Le praticien PNL vient aider la personne à aller travailler non seulement au niveau de son comportement mais aussi au niveau de ses croyances, de ses capacités, de ses valeurs et de son identité.

Lorsque l’on est sujet à une addiction, il est parfois difficile de savoir vers qui se tourner. Le champ actuel de la prise en charge de l'addictologie est multidisciplinaire et, même si dans certains cas la prise en charge médicale est indispensable, il existe des approches différentes et complémentaires qui peuvent être bénéfiques pour retrouver sa liberté. Aujourd’hui nous allons voir comment la PNL ou Programmation Neuro-Linguistique peut nous aider à sortir de la dépendance. Les addictions, comment s'en libérer grâce à la PNL, Juliette Raynaud vous dit tout...

Les dépendances traitées par la PNL

Addictions : comment s’en libérer grâce à la PNL – Que ce soit pour une addiction à une substance par exemple le tabac ou à un comportement (entre autres : les jeux vidéo en excès, l’addiction au sport, au travail…), l’approche PNL peut être bénéfique.

Il est à noter que pour la plupart des addictions et en particulier pour les addictions à certains produits (comme l’héroïne, la cocaïne) ou aux médicaments (anxiolytiques, morphiniques par exemple…) une prise en charge pluridisciplinaire – comprenant une prise en charge médicale – est nécessaire.

Appliquer la PNL dans son quotidien

À la suite d’un accompagnement PNL, il est possible de réutiliser plusieurs techniques apprises avec le praticien afin d’être autonome et de pouvoir réagir aux événements challengeants du quotidien. La PNL permet donc de participer à la libération des addictions mais son domaine d’action est plus large. Il est par exemple possible de se faire accompagner pour la gestion du stress, la préparation à un événement stressant, améliorer sa communication, entreprendre une véritable introspection, se questionner sur ses valeurs et sa mission de vie, et bien d’autres choses encore…

La PNL permet de devenir d’une certaine façon, véritablement acteur de sa vie.

Pour contacter Juliette Raynaud – [email protected]