le syndrome de l'intestin irritable
Actualités santé,  Alimentation,  Santé et traitements

Le syndrome de l’intestin irritable

Et si nous abordions un sujet peu glamour mais dont de plus en plus de personnes sont confrontées “le syndrome de l’intestin irritable “ autrement nommé par trois petites lettres le SII. 

En quelques mots, si je vous dis ventre gonflé, ballonnements, crampes abdominales vous voyez où je veux en venir ? Au SII.

Le syndrome de l’intestin irritable est un trouble digestif chronique, fonctionnel qui touche plus de 20% de la population.

Ce trouble encore méconnu il y a quelques années est de plus en plus mis en lumière, on a déjà dû vous dire la fameuse phrase  “ C’est dans votre tête”, or les symptômes sont bien présents dans votre quotidien !

Cette pathologie qui altère fortement la qualité de vie des patients mérite d’être mise davantage en avant.

Alors découvrons plus en détail ce qu’est l’intestin irritable !

Élodie Vanbierwliet

Je m’appelle Elodie Vanbierwliet, je suis diététicienne nutritionniste spécialisée dans la prise en charge des sportifs et des troubles digestifs.

L’alimentation plaisir, saine et équilibrée fait partie de la vision que je souhaite transmettre au travers de mon approche; en effet, la nutrition d’aujourd’hui  devient un véritable casse tête avec des régimes en tout genre, une alimentation de plus en plus transformée et un marketing omniprésent. On constate que notre société de surconsommation a également fortement impacté notre régime alimentaire.

 Je me suis alors donnée comme objectifs au travers de mes suivis personnalisés d’accompagner les personnes dans leur quotidien pour les guider vers une alimentation plaisir et santé !

J’accompagne également mes patients dans la prise en charge de leurs troubles digestifs.

Étant moi-même atteinte de l’intestin irritable, il m’était indispensable de tourner mes suivis sur l’équilibre de la digestion. 

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur mon approche et mes différents suivis diététiques, rendez -vous sur mon instagram : elonutryfit.

Qu’est-ce que le syndrome des intestins irritables ?

Le syndrome de l’intestin irritable est un trouble fonctionnel chronique de l’intestin qui touche plus de 20% de la population.

 Il est important de rappeler que les symptômes présents dans le SII varient d’un sujet à l’autre, chaque patient est unique ce qui complexifie la prise en charge de cette maladie. De plus, dans le SII* on parle de maladie multifactorielle, nous verrons par la suite les divers facteurs (anomalies de la motricité, de la perméabilité intestinale, de la flore intestinale ou encore des facteurs extérieurs comme le stress…).

Pour différencier les troubles intestinaux passagers du syndrome de l’intestin irritable, il faut souligner le côté « chronique » et « récidivant » de la maladie.  

C’est une pathologie qui ne se caractérise pas seulement par des troubles de la digestion, en effet toute notre santé et notre bien être quotidien est impacté, altérant fortement notre qualité de vie !

Quels sont les causes ?

Le syndrome de l’intestin irritable comme nous l’avons vu est une maladie multifactorielle, plusieurs causes sont alors mises en lumière or pour vous aider dans votre quotidien il est essentiel de connaître toutes ces causes possibles,  alors en voici quelques unes :

-Anomalie de la motricité digestive 

-Hypersensibilité viscérale

-Infections intestinales répétées

-Dysbiose intestinale (microbiote déséquilibré)

-Facteurs génétiques

De plus, notre environnement impacte fortement la survenue de cette pathologie, si je vous dis “que votre intestin est votre second cerveau” et oui le stress répété peut être un facteur favorisant le développement du SII ainsi que l’intensité des symptômes.

Ce n’est pas tout, en dehors du stress certains traumatismes  peuvent être des facteurs psychologiques déclenchant également  le SII.

Les symptômes

Les symptômes du SII sont très variables d’un individu à un autre, chaque SII est spécifique à un individu, à l’heure actuelle on distingue trois formes de SII selon les troubles du transit prédominant :

SII-D (diarrhés) , SII-C constipation et SII-M (mixte)

Voici les symptômes les plus communs du SII :

-Ballonnements (accumulation de gaz dans les intestins)

-Flatulences

-Trouble digestifs (crampes abdominales, spasmes) 

-Distension abdominale (ventre gonflé)

-Altération du transit (diarrhées, constipation, alternance des ces deux symptômes)

Mais ce n’est pas tout, cette pathologie chronique affecte fortement la qualité de vie des patients.

Les personnes souffrant du SII ont alors un sommeil perturbé, une fatigue chronique due notamment à une digestion ralentie, ce sont également des personnes qui sont atteintes de « Dysmorphophobie”.

Qu’est ce que la dysmorphophobie ? Il s’agit d’un trouble qui provoque une altération de la propre vision qu’ont les personnes sur l’image physique d’eux même. 

Dans le cas du SII, ce phénomène se crée à cause de la distension abdominale.

Enfin, on oublie souvent que les troubles digestifs impactent également les relations sexuelles au quotidien, la vie sociale, et la productivité au travail. 

Pensez vous qu’une personne craignant la moindre douleur après un repas aura envie de s’autoriser une sortie au restaurant ? Non, car la moindre sortie devient une source de stress et d’angoisse de souffrir de douleurs abdominales. 

Il est alors important de diagnostiquer ce syndrome pour le prendre en charge et profiter de nouveau de sa vie au quotidien ! Car même avec un SII les sorties ne sont pas finies !

Comment diagnostiquons-nous le syndrome de l’intestin irritable ?

Aujourd’hui, le syndrome de l’intestin irritable est dans la majorité des cas découvert à la suite d’un diagnostic  d’exclusion d’autres pathologies.

Avant de conclure au SII, des examens comme  des fibroscopies, coloscopies, analyse de selle, échographie peuvent êtres prescrit dans le but d’éliminer les maladies comme les MICI (maladie de Crohn,RCH), maladie coeliaque etc…

Quand consulter un professionnel de santé ?

Dès l’apparition des symptômes de manière prolongée et chronique, il devient nécessaire de consulter un professionnel de santé pour prendre en charge ces troubles digestifs car certains troubles peuvent cacher une pathologie plus grave. 

Quel professionnel de santé consulter dans ce cas ?

Les professionnels de santé vers qui il est préférable de se diriger dès l’apparition des premiers symptômes sont : 

-Un gastro entérologue

-Un diététicien nutritionniste 

-Un naturopathe

-Un Psychologue  

Le diététicien nutritionniste aura pour but d’aider le patient à trouver ses habitudes alimentaires et le régime adéquat pour améliorer la santé du patient et favoriser son bien-être.

Dans les troubles digestifs le traitement principal est l’alimentation, il est alors indispensable d’avoir un suivi diététique.

 Actuellement, le régime qui semble démontrer une véritable efficacité dans l’amélioration des symptômes du SII est le régime FODMAPS.

Tu souhaites démarrer le protocole FODMAPS ? Alors contacte moi pour commencer celui-ci !

L’intestin irritable : quel traitement possible ?

En dehors de l’alimentation, des approches complémentaires peuvent aider dans la gestion des symptômes. 

Notamment un suivi psychologique ou un suivi en sophrologie, représente un outil indispensable pour aider les patients dans la régulation de leur stress et de leurs émotions, car nous savons que le stress influence fortement les symptômes du SII.

 Vous pouvez aussi pratiquer des séances de relaxation.

L’activité sportive n’est pas à négliger également : sortir se balader, faire du yoga et bouger stimulent le transit ce qui vous aidera pour lutter contre la constipation et les ballonnements ! 

Et voici pour finir mes conseils du quotidien :

-Manger dans le calme à heures régulières sans négliger la mastication (c’est déjà la première étape de ta digestion)

-Boire suffisamment, savez-vous que le manque d’hydratation est l’une des causes de constipation ? Les eaux comme Hépar, contrex, courmayeur par leur richesse en bon minéraux sont le meilleur choix pour ton transit !

-Ne pas prendre de probiotique sans avoir eu un avis d’un professionnel de santé ! Et oui, tu n’as pas envie de déséquilibrer encore plus ton microbiote!

-Se faire suivre dans ton régime alimentaire avant de démarrer tout protocole ! Un protocole comme le régime FODMAP’S demande un accompagnement par un professionnel de santé 

-Et enfin, si la douleur est bien trop présente : la bouillotte chaude, les huiles essentielles antispasmodiques, les tisanes digestives, les exercices de respiration par le ventre seront tes meilleurs alliés !  

Le SII impact fortement le quotidien des patients, c’est pour cela qu’il est indispensable d’éduquer les patients sur ce trouble ! À ce jour, la méthode la plus efficace dans la prise en charge de SII reste le régime FODMAP’S, un protocole de 12 semaines avec différentes phases permet de créer son propre régime alimentaire, selon sa propre tolérance. Alors si tu souffres de l’intestin irritable, que tu en marres d’être ballonné constamment, de souffrir de douleurs abdominales (spasmes, distension) , de trouble du transit et  de souffrir de fatigue chronique ?  Rapproches-toi de professionnels de santé comme : un gastroentérologue, une diététicienne nutritionniste dans un premier temps pour te renseigner sur l’accompagnement adéquat dans la prise en charge de ton SII.

Si tu souhaites en apprendre plus sur les troubles digestifs , ou bien démarrer un suivi diététique en ligne personnalisé dans la prise en charge de ta digestion, tu peux me contacter par mail ou me retrouver sur instagram sous le pseudo elo_nutryfit