sophrologie et burn-out
Actualités santé,  Les professions,  Santé Mentale

Sophrologie : comment sortir d’un burn-out

Le burn-out, ou syndrome d’épuisement professionnel, est un état général d’exténuation physique, émotionnelle et mentale. Il est lié à la perception et à l’investissement de la personne dans sa propre relation au travail. Sophrologie : une aide pour sortir d’un burn-out …

Séverine Chantereau, sophrologue

Je suis Séverine Chantereau, sophrologue diplômée, installée sur Sauvagnon (64), j’exerce mon métier avec douceur et bienveillance. Passionnée par mon activité et tous les bienfaits qu’elle apporte, je propose un accompagnement personnalisé (individuel) mais aussi collectif (EHPAD, associations, entreprises…).

Le métier de sophrologue c’est avant tout, pour moi, accompagner la personne dans la réalisation de son objectif, de sa demande, de son mieux-être et lui permettre de devenir autonome dans sa pratique.

Concrètement, c’est quoi le burn-out ?

Sophrologie : une aide pour sortir d’un burn-out – Le burn-out prend sa source dans l’environnement professionnel, il vient en réaction à une charge mentale trop forte liée au stress.

Selon la psychologue sociale Christina Maslach de l’Université de Californie, une pionnière de la recherche dans ce domaine. Il existe six dimensions qui peuvent contribuer à mener au burn-out : 

  • la surcharge de travail, 
  • le manque d’autonomie dans ses tâches, 
  • l’absence de reconnaissance, 
  • l’ambiance délétère au sein de la structure ou entre collègues, 
  • l’inégalité dans les missions confiées et/ou dans les salaires 
  • et enfin un écart qui se creuse entre ses propres valeurs et celles de son entreprise

Le burn-out se traduit ainsi par l’accumulation de 3 facteurs :

– L’épuisement à tous les niveaux : ressenti d’une profonde fatigue physique, émotionnelle et mentale.

– La dépréciation du travail : jugement négatif de son travail, de sa relation aux autres (clients, collègues, supérieurs…), isolement pour se protéger de toute agression extérieure et de fait, de toute aide éventuelle.

– Le désengagement : se sentir inefficace, se juger n’être plus à la hauteur des tâches confiées, sentiment de honte de se sentir fragile, perte de sens et d’utilité dans son travail.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une méthodologie globale de développement personnel, accessible à tous, visant à trouver ou retrouver l’harmonie entre le corps et l’esprit.

Cette méthode psycho-corporelle est basée sur des exercices de relâchement physique, de respiration, de visualisations agréables et de mouvements adaptés.

Elle permet d’entretenir un état positif dans sa vie quotidienne en apprenant à optimiser ses propres capacités et ressources pour mieux se connaître et agir pour soi-même.

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Le tout premier rendez-vous est un moment d’échange qui permet de clarifier et de définir ensemble les besoins et attentes de la personne. Ensuite un protocole personnalisé est établi pour l’accompagnement.

Déroulement type d’une séance de sophrologie :

– Un moment d’accueil et d’écoute pour savoir comment se sent la personne dans sa pratique, dans son quotidien…

– Un moment de relâchement où elle prend contact avec ses sensations corporelles

– Ensuite vient le temps de la séance de sophrologie adaptée à son besoin

– Puis un moment d’échange sur les phénomènes perçus durant la séance.

Dans quels domaines la sophrologie peut-elle avoir un impact ?

Cette méthode est un entraînement à l’harmonie du corps et de l’esprit en travaillant sur soi-même. Elle permet d’améliorer son existence et de développer son bien-être.

Elle est particulièrement adaptée pour :

– Retrouver l’estime et la confiance en soi, améliorer sa relation aux autres

– Mieux gérer ses émotions, son stress, apprendre à se relâcher, se recentrer / Sophrologie : une aide pour sortir d’un burn-out

– Développer sa concentration, sa mémorisation

– Accompagner un traitement médical, une chimiothérapie, des douleurs chroniques, les acouphènes…

– Franchir un cap (deuil, séparation, maladie…) et permettre d’envisager l’avenir plus sereinement

– Aborder avec confiance un évènement spécifique : entretien professionnel, performance physique, intervention chirurgicale, examen ou concours…

– Préparer son accouchement

– Les troubles du sommeil

– Les addictions, les troubles alimentaires

– Les traumatismes, les phobies…

Zoom sur le burn-out : comment la sophrologie peut-elle soulager cette situation ?

Le burn-out enferme l’individu dans ses propres schémas de dévalorisation de soi, de ruminations, de perte de confiance, de douleurs physiques et morales, de fatigue extrême… Il faut alors enrayer ce processus et revenir à l’essentiel.

En ce sens, la sophrologie amène à être attentif à son corps (respiration, relâchement, 5 sens, ressentis) et à son esprit (mental et émotionnel).

En relâchant le corps par la relaxation, en éloignant les tensions inutiles, les ruminations grâce à la respiration, en valorisant le positif de sa vie, en intégrant les émotions et sentiments présents et en renforçant ses valeurs propres, la sophrologie permet de se reconstruire de façon plus objective.

Avec l’entraînement, elle permet d’être plus attentif à soi, mais aussi plus à l’écoute de ses ressentis physiques, émotionnels et mentaux et d’y apporter une réponse adéquate. Sophrologie : une aide pour sortir d’un burn-out

Quelques conseils de Séverine pour prévenir un burn-out

Ne pas hésiter à parler de ses difficultés vécues au travail avec une personne de confiance.

Etre à l’écoute des symptômes liés au stress (troubles du sommeil, nervosité, irritabilité, douleurs physiques, hyperémotivité…) et en détecter la cause.

Eventuellement revoir ses priorités dans ses tâches journalières et ne pas hésiter à déléguer si possible.

Ne pas hésiter à faire des pauses dans la journée, prendre un temps pour soi, respirer, relâcher.

Respecter ses horaires de travail et ne pas être joignable 24h sur 24.

Prendre du temps pour soi, sa famille, ses amis, ses loisirs en dehors des heures de travail.

Etre attentif à son rythme de vie et se respecter.

Quelques conseils de Séverine pour surmonter un burn-out

Se faire accompagner par un professionnel (médecin généraliste puis entamer une thérapie avec un psychologue, psychothérapeute, sophrologue…) car on ne peut s’en sortir seul, il faut s’inscrire dans une démarche active.

Mais aussi se reposer, s’accorder du temps pour se relâcher.

Retrouver du plaisir à faire les choses que l’on aime, loisirs, sport, reprendre du temps pour soi et l’apprécier.

Transformer les ruminations en pensées plus constructives, pour cela orienter son esprit vers les actions agréables réalisées dans la journée et s’en féliciter.

Ne pas rester sédentaire, prendre le temps de s’aérer, respirer, se balader, faire du sport et si l’on peut en profiter pour contempler la nature et sa beauté, s’en renforcer!

Pour conclure, Le burn-out n’est pas une fatalité, encore faut-il prendre conscience des signaux d’alertes lancés par notre corps.

Dans notre société actuelle, les exigences sont toujours plus présentes que ce soit dans notre vie professionnelle ou personnelle. Elles sont parfois subies, d’autres fois ce sont nos propres volontés qui ne sont plus réalistes.

Il est impératif d’être présent à soi, attentif dès les premiers signaux d’alarmes pour prendre le recul nécessaire face à notre propre engagement dans notre travail et éviter de se laisser happer par le stress et sombrer dans le burn-out.

D’ailleurs, la sophrologie, médecine alternative, permet de renouer avec soi dans son propre intérêt pour mieux se comprendre et mieux se vivre à tous les niveaux (corporel, émotionnel et mental).

Vécue comme une méthode de développement personnel, une philosophie de vie, elle peut devenir une base solide pour éviter la rechute.

La sophrologie ne se substitue en aucun cas à un avis ou un traitement médical, ni à aucune autre thérapie. Elle vient en complément.

Séverine Chantereau :

www.theraneo.com/severine-chantereau

www.facebook.com/SeverineChantereauSophrologue

www.instagram.com/severine_chantereau