Quels aliments consommer l'été ?
Alimentation

Comment bien manger l’été ?

Vous rêvez d’avoir la peau dorée sans cabine UV, ni autobronzant ? Misez tout sur votre assiette !  Vous aurez besoin de bêta-carotène, de vitamine A, de vitamine E, de vitamine C, d’antioxydants pour composer vos plats sans oublier une bonne hydratation ! Séverine Durin, vous explique l’importance d’une bonne alimentation avant l’exposition au soleil.

Séverine Durin - Diététicienne-Nutritionniste

Séverine Durin est diététicienne, nutritionniste et préparatrice mentale, diplômée et formée à la micro-nutrition et à l’alimentation d’endurance. Elle est également membre des réseaux Reppop38 et PreO, qui s’occupent de la prévention et de la prise en charge de l’obésité pédiatrique. Elle accueille ses patients dans son cabinet situé dans la région d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Préparer son alimentation avant une exposition au soleil

Une alimentation saine et équilibrée est essentielle pour votre santé. Les fruits et légumes de saison apportent l’énergie nécessaire à votre corps pour améliorer votre sommeil, réduire certaines maladies et faciliter votre mémoire, mais également protéger vos cellules face au soleil…

Avant une exposition au soleil, vous devez préparer votre peau en soignant votre alimentation. Un beau teint se prépare de l’intérieur et sur le long terme. Soignez votre alimentation et consommer de bons produits, vous permet de préparer votre peau à l’exposition au soleil, aussi bien lors de vos activités sportives, vos séances bronzage et vos occupations en plein air comme le jardinage ou les jeux extérieurs…


Le programme alimentaire, pour un bronzage réussi est le suivant. Avant l’exposition au soleil, je vous conseille de préparer des plats à base de bêta-carotène et de vitamine A. Vous pouvez déguster des salades, des fruits et légumes crus. Et le soir, après l’exposition, votre menu doit comporter des vitamines A et E, accompagnées d’antioxydants tels que les poissons, les crustacés, les rognons, foie, les huiles de germe de blé, les graines de tournesol, les noix du Brésil… Sans oublier une consommation d’eau entre 1.5 L et 2 L par jour !

Le bêta-carotène

Le bêta-carotène, pigment précurseur de la vitamine A, est présent dans certains fruits et légumes de couleur rouge ou orange. Il a des propriétés antioxydantes et stimule la mélanine, responsable de la coloration de la peau. Nous le retrouvons par exemple dans les tomates, les mangues, les carottes, les patates douces, les abricots, les poivrons, les échalotes, les fruits de la passion, les cerises, les pamplemousses…. Ces produits sont de meilleure qualité, lorsqu’ils sont fraîchement cueillis, bien mûrs et crus.
En été, vous avez une variété de produits qui vous apportent de nombreux bienfaits pour votre organisme.

La vitamine A

La vitamine A offre un véritable rempart contre les UV. Elle est importante pour la croissance, la vision, le système immunitaire et le maintien les muqueuses. Cette vitamine liposoluble (dans le gras) est présente dans principalement les aliments gras, tels que les poissons, le beurre, les œufs de bonne qualité.
En consommant ces produits, vous améliorez le renouvellement de votre peau fragilisait lors du bronzage.

Vous retrouverez dans certains aliments la provitamine A. Celle-ci regroupe le bêta-carotène, l’alpha-carotène et le rétinol.

La vitamine E

La vitamine E, quant à elle, préserve les cellules cutanées et permet de lutter contre les signes de l’âge. Elle ralentit le vieillissement des cellules de la peau.
Au contact du soleil, la peau se dessèche plus vite et les rides et les ridules apparaissent plus nettement.
En mangeant des aliments gras tels que les amandes, les noisettes, les pignons, l’avocat, le flétan, le thon à l’huile, ou encore le maquereau, vous lutterez contre ce fléau.

La vitamine E fait également partie des vitamines liposolubles comme les vitamines A, D et K.

Pour rappel, la vitamine D est une substance organique indispensable pour notre métabolisme. Nous en retrouvons dans les poissons gras, les jaunes d’œufs ou les produits laitiers.

La vitamine K est apportée par l’alimentation et la flore intestinale. Elle coagule le sang et le métabolisme des os. Nous la retrouvons dans le persil, les épinards, les choux verts, mais aussi dans la rhubarbe ou encore le kiwi.

La vitamine C

La vitamine C, aussi appelé acide ascorbique, est une vitamine soluble dans l’eau (hydrosoluble). Elle participe à la défense des infections virales et des bactéries. Elle est aussi très importante en hiver puisqu’elle lutte contre les maladies hivernales, tels que les rhumes.

En été, les rayons UV produisent des radicaux libres qui oxydent la peau, c’est-à-dire qu’ils accélèrent le vieillissement normal d’une cellule. La peau utilise alors des antioxydants pour combattre les radicaux libres, comme le sélénium, le zinc, le lycopène ainsi que la vitamine C.

Vous trouverez du sélénium dans les noix du brésil, la sole, le saumon. Du zinc, comme les huîtres ou les haricots blancs, du lycopène dans les tomates, et de la vitamine C, dans à peu près tous les fruits …

Vous remarquerez que ces aliments d’été apportent une solution à des problèmes liés à la période estivale. Ils contribuent à passer la saison dans de meilleures conditions, ce qui souligne la nécessité de manger des aliments de saison

Mais par-dessus tout, le premier des conseils est de boire de l’eau.

L’importance de boire de l’eau


Le premier méfait de l’exposition au soleil est la déshydratation. Même sans la sensation de soif, le corps perd son eau de constitution. Notre corps est composé en moyenne de 60% d’eau, et plus encore pour les enfants. Seulement lors de l’exposition au soleil, nous oublions de boire de l’eau ce qui provoque généralement maux de tête, bouche sèche, manque d’énergie, jusqu’à l’insolation…

Les bienfaits de l’eau sont nombreux : hydratation, élimination des toxines, prévention de l’arthrose, …


Le café, les thés forts, les sodas, les boissons énergisantes et l’alcool font perdre de l’eau à l’organisme. Ces boissons déshydratent !

Comment réhabituer sa peau au soleil ?

Après les mois d’hiver, votre corps n’est plus habitué à la chaleur. Il convient alors de se remettre progressivement au soleil. Vous pouvez commencer à vous exposer moins de 20 minutes par jour pour habituer votre peau en douceur. Nous vous conseillons d’éviter une exposition entre 12 h et 16 h puisque les rayons du soleil sont les plus nocifs.

Conseils : Pour éviter une insolation, je vous préconise de porter des lunettes de soleil adaptées et un chapeau ou une casquette à mettre sur votre tête. Vous pouvez également prendre avec vous une crème solaire qui vous permettra de protéger votre peau et les coraux (certaines formules sont plus respectueuses de l’environnement). Et n’oubliez pas votre bouteille d’eau et optez pour un régime alimentaire adapté. Un diététicien peut vous aider à élaborer votre suivi alimentaire.

Pour en savoir plus sur le métier de diététicien et les problématiques alimentaires, c’est par ici :  Découvrez Séverine Durin